Voici un joueur pour lequel Marc Bergevin devrait sacrifier Nick Suzuki

Nick Suzuki a été obtenu dans la transaction qui a envoyé Max Pacioretty du côté de Vegas. Malgré un passage à vide dernièrement, Suzuki demeure un espoir de haut-niveau du Canadien de Montréal. On croit en lui et son dynamisme pourrait apporter une plus-value à ce groupe déjà très électrique.

On peut parler comme on le souhaite de Suzuki. On peut spéculer et l’introduire dans nos suppositions, comme celle suggérée par JiC (s’en servir pour obtenir les services de Hampus Lindholm), mais au bout du compte, c’est Marc Bergevin le patron. Puis le boss ne semble pas du tout enclin à sacrifier un gars comme Nick Suzuki. Quoiqu’un moment donné, il devra payer le prix pour acquérir une pièce afin de remplir le couloir gauche défensif.

Le nom de Cam Fowler apparaît souvent lorsque l’on parle d’un défenseur gaucher du côté de Montréal, mais Hampus Lindholm serait-il une meilleure option? Selon Lajoie, oui.

On n’a pas vu le meilleur de ce p’tit gars-là. Il a 25 ans seulement. À la fin de la saison, il restera trois ans à son contrat, d’une valeur de 5,2 millions $ par année. C’est un gars d’environ 29 points par saison, qui peut facilement ajouter 10 points par saison s’il est bien encadré, bien entouré. Je compte sur Claude Julien, Luke Richardson et son prochain partenaire de jeu Shea Weber pour [l’amener] dans cette direction. – Lajoie

Est-ce qu’un choix de premier tour et Victor Mete seraient suffisants pour acquérir le défenseur suédois? Disons que Bob Murray préférerait peut-être mettre la main sur un espoir de la trempe de Nick Suzuki. JiC le ferait lui puisqu’il n’est pas convaincu que Nick Suzuki parviendra à s’installer rapidement au sein du top-6 du Canadien de Montréal. Aux yeux de Jean-Charles, Suzuki est un espoir de haut calibre «qui n’aura pas de bonne carrière avec le Canadien»…

Enfin bref, Suzuki contre Lindholm, le faites-vous ou non?

En rafale

– Il me semble que ce n’est pas un gros dilemme cette année, je me trompe?

– Une petite transaction mineure entre les Sénateurs et l’Avalanche.

– Excellent texte à parcourir.

– Ce sera ardu de rendre heureux Mitch Marner.

– Les Yankees ont bien travaillé lors de cette saison morte, ce qui a rendu heureux le gérant du club.

PLUS DE NOUVELLES