Voici pourquoi Shea Weber devrait jouer jusqu’à 41 ans

Claude Julien a entraîné le grand Zdeno Chara, au sens propre et figuré, pendant environ une décennie. Julien n’a jamais caché tout l’amour qu’il porte envers son ancien capitaine, tout comme il le fait avec son nouveau capitaine, Shea Weber. Les deux joueurs sont similaires : ils sont gros, ils sont puissants, ils sont forts, ils ont un lancer dévastateur, ils sont de grands leaders et surtout, leur condition physique est impeccable. Ils savent bien prendre soin d’eux de sorte à se retrouver parmi les plus « en forme » de leur club.

En vieillissant, Chara a pris (et prend) des séances de power skating afin de tenir ses jambes actives et plus rapides. Même s’il est moins efficace offensivement qu’au préalable, il maintient encore un rythme intéressant, lui qui passe encore plus de 20 minutes (20:45) sur la surface glacée. On se fie encore à son efficacité dans les trois zones et sa grande perche, qui sert à bien contrer ses adversaires.

Dans le cas de Weber, il a un peu le même type de personnalité et de sérieux dans son sport. La recette qu’il utilise demeure la même que le grand Z : s’entraîner plus que tout le monde, suivre des entraînements spécifiques pour un corps qui vieillit. En bref, une attitude ancrée dans une attention monstrueuse aux détails physiques et au choix de mode de vie (traduction du site The Athletic). On a vu Chara escalader des monts et suivre des diètes particulières, ce qui fait de lui un joueur de la LNH encore à 41 ans.

Tout compte fait, Claude Julien est bien placé pour comparer ces deux chevaux hors du commun :

La chose la plus importante, je pense, que ce soit Zdeno ou Shea, les deux gars sont en très bonne forme et ils savent ce qu’il faut faire pour la maintenir. Ils savent ce qu’il faut au moment que l’on vieillit pour continuer à être un atout pour le club de hockey.

C’est ça être des vrais professionnels. Si la santé de Weber tient, il devrait honorer son contrat, qui prendra fin lorsqu’il aura 41 ans.

En rafale

– Voici la passion de Kevin Klein.

– Ce n’est pas trop joli.

– Il y a de beaux buts au sein de la KHL.

– C’est maintenant officiel pour le contrat de Michal Moravcik.

– Très intéressant comme article. Voici la partie deux (les attaquants).

PLUS DE NOUVELLES