Victor Mete occupera un rôle plus important avec le Canadien

Il est toujours plus difficile de critiquer le travail d’un entraineur arborant une médaille d’or au coup…

C’est pourquoi les critiques (probablement justifiées…) dirigées à l’endroit de Dominique Ducharme concernant son utilisation du jeune Cale Makar, n’ont pas fait long feu.

Utilisé sporadiquement à titre de septième défenseur, le choix de l’Avalanche du Colorado a tout de même réussi à offrir une solide contribution aux gagnants du tournoi, empilant 8 points en sept parties.

Son travail n’est certainement pas passé inaperçu! Bob McKenzie a dévoilé que Sean Burke et les différents évaluateurs de l’équipe canadienne olympique jongleraient avec la possibilité d’offrir un rôle identique au droitier lors des Jeux de Pyeongchang.

https://twitter.com/TSNHockey/status/951086291826937856

Makar acceptera-t-il encore une fois d’obtenir des minutes limitées? À 19 ans, la clef d’un bon développement s’avère la stabilité puis une bonne dose d’action. Passer deux mois à jouer un rôle de soutien n’est pas nécessairement l’idéal pour lui à ce point-ci de sa carrière… mais l’expérience olympique demeure de taille! De grandes décisions seront à prendre!

De l’autre côté du spectre, il faut s’attendre à voir Victor Mete occuper un rôle stable au sein du Canadien. C’est du moins ce qu’indique Pierre LeBrun, qui explique que le Canadien l’aurait relégué au niveau junior s’il n’avait pas eu des minutes à lui octroyer. Fini les gradins et les courtes présences au sein de la troisième paire, l’espoir obtiendra à nouveau l’opportunité de s’épanouir pleinement!

À ce point-ci, même si la formation olympique ne devrait être annoncée que demain, il ne faut pas s’attendre à voir Mete être sélectionné au sein de l’équipe canadienne…

Ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose. Certes, vivre l’enjeu d’un tournoi d’une notoriété aussi grande aurait été un évènement charnière de la carrière du jeune défenseur, mais il faut se rendre à l’évidence qu’il y aurait été sporadiquement utilisé. Sans oublier qu’une participation dans un troisième calibre différent au cours de la même saison aurait demandé une autre période d’adaptation…

À Montréal, il n’y a plus d’excuses! Misant sur une défensive décimée puis une équipe qui ne participera pas aux séries d’après-saison, Claude Julien doit offrir un poste et un partenaire régulier à Victor Mete au sein du top 4.

À ce point-ci, le petit arrière est probablement le meilleur espoir de l’organisation et son développement doit monopoliser une grande partie de l’énergie des entraineurs du CH.

En Rafale

– Une belle histoire à parcourir…

https://twitter.com/CanadiensMTL/status/951139004682039296

– Tyler Johnson est tenace.

– Brent Seabrook a-t-il été rayé de l’alignement hier soir pour passer un message à l’équipe? La tradition veut qu’on ne modifie pas une équipe gagnante, puis les Hawks ont pulvérisé les Sénateurs par la marque de 8-2 hier soir…

– Seulement dans la OHL!

– Ai-je le temps d’aller me chercher un café, Adonis?

https://twitter.com/AdonisSuperman/status/951166014733144064

PLUS DE NOUVELLES