Vadim Shipachyov a été rétrogradé (en deuxième division) en Russie

Printemps 2016 : De nombreuses rumeurs font état de l’intérêt du Canadien envers Vadim Shipachyov, un joueur de centre russe évoluant dans la KHL. Shipachyov décidera plutôt de disputer une autre saison dans la KHL.

Mai 2017 : Vadim Shipachyov signe un contrat de deux ans (neuf millions $ au total) avec les Golden Knights. On parle de lui comme le premier centre éventuel de l’équipe pour sa première saison…

Il en a essuyé des échecs récemment lui…

Septembre 2017 : Shipachyov ne connaît pas de très bons matchs préparatoires et sa forme physique est remise en question. Son attitude aussi…

Octobre 2017 : Shipachyov est rétrogradé à la Ligue Américaine tout juste avant le début de la saison. Il ne disputera pas un seul match en bas. Plusieurs partisans croient alors qu’il ne s’agit que d’une transaction comptable et qu’il sera de retour très bientôt. Shipachyov viendra bel et bien disputer trois matchs dans la LNH (environ 10 minutes par rencontre)… Mais il est à nouveau écarté de la formation par la suite.

Novembre 2017 : L’attaquant russe brise finalement son contrat avec les Golden Knights et rembourse son boni à la signature. Il retourne avec le SKA, en Russie.

Depuis, Shipachyov a récolté 25 points en 21 matchs avec le SKA, remportant aussi la médaille d’or avec les athlètes de la Russie. Cependant, le fait qu’il n’ait disputé qu’un seul match à PyeongChang a de quoi étonner…

Eh bien, le SKA a annoncé aujourd’hui que Shipachyov avait été rétrogradé dans la VHL, une sorte de Ligue Américaine pour la KHL.

Shipachyov aurait encore une fois refusé de se rapporter à son nouveau club (école).

Selon le site russe Championnat.com, il pourrait s’agir d’une simple transaction comptable… Mais j’ai mes doutes. On disait ça aussi lorsque les Golden Knights l’ont retranché en octobre dernier…

Un peu comme avec les Knights (il n’avait pas à être soumis au ballottage), Shipachyov pouvait être envoyé facilement en 2e division. Mais encore là…

À noter que Oleg Znarok, son entraîneur avec le SKA, était aussi l’entraîneur de la Russie en Corée. C’est lui qui l’a laissé dans les estrades.

Znarok était très insatisfait de la performance du #87 :

« Personne ne peut être satisfait de la performance de Vadim. »

Selon les dernières infos, Shipachyov tenterait de convaincre le SKA de rester à St.Petersbourg, ne serait-ce que pour les entraînements.

Une chance que le Canadien ne l’a pas signé lui… Ça aurait ajouté à sa saison (très) difficile!

En rafale


– Comment garder de l’intérêt d’ici la fin de la saison?

– Cédric Paquette a lancé son gant en direction de l’arbitre…

– John Tortorella a été honnête… il s’est traité de « stupide ».

– Zinedine Zidane a donné un repos à son joueur vedette.

– Mauvaise nouvelle pour l’Impact, qui pourrait devoir se priver de son seul défenseur central digne de ce nom.

Au moins, Anthony Jackson-Hamel pourrait être de retour à quelque part en mars

PLUS DE NOUVELLES