Une séparation inévitable entre Karlsson et les Senateurs?

La saga Erik Karlsson a déjà fait couler beaucoup d’encre depuis le début de la présente campagne. De dire que celle-ci approche son dénouement serait une affirmation plutôt osée. Au final, tout ça est normal puisque le Suédois est l’un des meilleurs joueurs de la LNH. Lorsqu’on entend des rumeurs de changement d’équipe pour un joueur comme lui ou encore un John Tavares, comment voulez-vous que ça passe inaperçu?

Les spéculations lors de la date limite des transactions du 26 février dernier, les propos plutôt provocateurs du principal intéressé sur son avenir ainsi que la cueillette de la rondelle à la fin de la dernière partie à domicile de son équipe ont beaucoup fait jaser. Le chapitre est loin d’être terminé. Voilà qu’aujourd’hui, Chris Nichols ajoute son grain de sel dans cette histoire aux multiples conclusions possibles.

En effet, en citant Elliott Friedman, Nichols relate les dires du journaliste de Sportsnet voulant que Karlsson en soit à ses derniers moments avec les Sénateurs. La saison achève et ça pourrait être le chant du cygne pour le talentueux #65 dans la capitale fédérale canadienne. Selon Friedman, les Sénateurs se doivent d’échanger leur capitaine puisqu’en cas contraire, ils pourraient le perdre pour absolument rien à la fin de la saison 2018-2019 alors qu’Erik Karlsson deviendra agent libre sans compension. Il croit que le Suédois ne résignera pas à Ottawa à ce moment. Tant qu’à perdre son meilleur joueur d’une manière ou d’une autre, vaut mieux aller chercher le plus gros retour possible!

Friedman en ajoute en indiquant qu’il espère que ce soit une transaction hockey pour Dorion et son club, c’est-à-dire en recevant des actifs considérables en retour comme de bons jeunes joueurs déjà dans la LNH, des espoirs de qualité et/ou des choix pertinents au repêchage. En-cas contraire, le journaliste craint que le départ de Karlsson soit un « salary dump » pour donner de l’espace sur le cap salarial à l’équipe. N’oublions pas que d’autres gros morceaux seront à signer bientôt, comme Mark Stone et Matt Duchene.

Si l’objectif ultime de Dorion dans un éventuel échange impliquant Karlsson est de sauver de l’argent, les Sens en sortiront assurément perdants. À ce moment-là, plusieurs seront d’accord que le blâme devra être jeté davantage sur Eugene Melnyk que sur le DG de l’organisation.

En Rafale

– Les jumeaux Sedin nous en ont fait voir de toutes les couleurs durant leur prolifique carrière, et ce, jusqu’à la toute fin!

– Le Québécois ne se gêne pas à l’endroit de la petite (mais talentueuse) peste des Bruins!

– Des nouvelles sur l’état de santé du vétéran défenseur du CH.

– Voici l’adversaire de Simon Kean!

– Oups! Pauvre vitre victime de Daniel Carr!

PLUS DE NOUVELLES