Une prolongation de contrat pour Brian Elliott dès cet été?

Brian Elliott connaît une saison respectable, quoique décevante, cette saison. À sa première saison à Philadelphie, le cerbère montre une belle fiche de 13-8-6, mais c’est plutôt au niveau des statistiques individuelles que ça se gâche.

Sa moyenne de buts alloués de 2.65 est sa pire depuis 2010-2011, tandis que son taux d’efficacité n’est que de 0.913.

Malgré tout, Sam Carchidi, un journaliste sportif à la couverture des Flyers, offrirait une extension de contrat au vétéran dès cet été afin qu’il puisse encadrer le jeune espoir Carter Hart, lorsqu’il fera le saut dans la Ligue Nationale, en 2019. « Il a bien joué et est une source d’influence calme. »

Sans vouloir dire que les Flyers devraient se débarrasser de lui, il serait assez bien de réfléchir avant de lui accorder une extension trop coûteuse. Avec un gardien vieillissant, c’est très dur de prédire l’apport qu’il donnera au courant de son contrat. Alors de lui en accorder un deuxième avant même que le premier ne prenne fin serait très imprudent de la part de Ron Hextall.

Le contrat de Elliott, qui lui rapporte en moyenne 2.75 millions de dollars, viendra à échéance en juillet 2019.

Pourquoi donc se presser?

Carter Hart, à moins qu’il ne surprenne la direction de l’équipe l’année prochaine, ne sera à Philadelphie qu’en 2019. D’ici là, bien des choses peuvent changer, et il n’y a pas de presse à avoir.

Le jeune gardien domine la WHL, présentement (à sa dernière année junior), avec un taux d’efficacité de 0.961 et une moyenne de buts alloués de 1.32.

En Rafale

– Bonne nouvelle pour le défenseur du Tricolore.

– Des répliques de Don Cherry?

https://twitter.com/AdamVingan/status/944731567418572800

– Le premier rang de l’Ouest pour Noël?

PLUS DE NOUVELLES