Une guerrière a donné des raquettes du CH à Carey Price

Parfois, des histoires charmantes se rendent à moi tout bonnement. Comme ça. Naturellement, elles se faufilent à travers les réseaux pour atteindre mon appareil. La dernière, qui mérite d’être partagée et propagée, concerne une dame autochtone qui a fait la rencontre du cerbère, aux origines amérindiennes, de la Sainte-Flanelle. Carey Price a d’ailleurs reçu un cadeau singulier de cette dame, qui se bat contre ce fameux cancer… Cette guerrière se nomme Nathalie Gabriel.

Elle habite Schefferville, et là-bas, elle enseigne à la communauté ses savoirs ancestraux, comme fabriquer des raquettes ou tanner les peaux. Bref, pour Carey, elle a fabriqué des raquettes et la mère de celle-ci lui a tricoté des bas avec son nom ainsi que son numéro. Le 3 février dernier, elle a pu se rendre au Centre Bell, alors que le Canadien affrontait les Ducks d’Anaheim. Le 31 a accepté de rencontrer la dame et celui-ci a démontré beaucoup de classe et « d’amour » envers cette grande dame.

Photo : Nathalie Gabriel

Un câlin et un bec plus que mérités.

Voici les raquettes aux couleurs du Canadien de Montréal.
Madame Gabriel sort de 16 traitements de chimio et aujourd’hui, elle a envie de danser, crier, sauter et pleurer tellement elle est satisfaite de ce gros combat. Maintenant, elle profite d’une pause de trois semaines et ensuite ce sera cinq semaines de radiothérapie. Une autre lutte qu’elle entreprendra avec beaucoup d’étoffe et de caractère.

Au final, certains ont déjà critiqué l’attitude désagréable de Carey Price avec les médias, mais avec ses fans, le gardien a toujours démontré beaucoup de classe. Price est fier de ses origines et une fois de plus, il a démontré à sa communauté d’Anahim Lake cette grande fierté de guerrier.

En rafale

– Je vous présente le nouveau quart-arrière sur l’avantage numérique du Canadien, qui roule mieux sans Shea Weber.

– Un début d’année 2018 très moche pour le Rocket de Laval.

Il y a des éclopés importants au sein de cette équipe.

– Je ne parviens toujours pas à comprendre la transaction Brandon Saad.

– Il était temps…

– Un 425 000$ facile à empocher pour Connor McDavid.

PLUS DE NOUVELLES