Une équipe de la KHL répond aux offres de vodka et de soins dentaires à vie reçues par Panarin

Après la vodka et les soins dentaires à vie, Artemi Panarin s’est à nouveau fait cruiser par une ville de hockey. Cette fois, ce sont des pains et des chaussons farcis (pirozhki) qu’on a offerts à l’attaquant russe.

Et contrairement aux offres précédentes, c’est l’équipe elle-même – et non des commerces avoisinants – qui ont acheté un panneau d’autoroute pour publier sa promotion/tentative.

En effet, le Traktor de Chelyabinsk a acheté un panneau de pub afin de faire savoir à Panarin (et à tous les fans de l’équipe) qu’il était le bienvenu à Chelyabinsk.

Disons que ça fait une belle promo pas trop chère pour l’organisation.

Panarin est né à Korkino, une petite ville située à moins d’une heure de Chelyabinsk. Quand il était petit, semble-t-il qu’il raffolait des pirozhki.

Est-ce que ce sera suffisant pour le convaincre de revenir en Russie?

J’en doute… Et ce, même s’il pourrait y gagner beaucoup de sous (sans impôts ou presque).

Panarin a 59 points en 49 rencontres depuis le début de la saison et il sera en mesure de faire sauter la banque l’été prochain… Fort probablement dans l’une des villes les plus grandes et les plus cool de l’Amérique du Nord. Son retour en Russie, il se fera peut-être dans quelques années. Mais pas tout de suite!

En rafale

– Kotkaniemi est en train de prendre sa place.

– Pendant ce temps à Montréal…

– Quelle mauvaise décision…

– Il y a malheureusement de bonnes chances que ce soit le corps d’Emiliano Sala.

PLUS DE NOUVELLES