Une chanson très ordinaire au sujet de Brendan Gallagher

Brendan Gallagher est sans aucun doute l’un des joueurs les plus appréciés du Canadien de Montréal, sinon, le plus apprécié de tous. Son attitude, son caractère et son acharnement font de lui l’idole d’un peuple. Tous les petits joueurs des circuits mineurs souhaitent arborer le numéro 11 que porte fièrement le petit Gallagher… depuis qu’il a donné son 73 à Michael Ryder jadis.

Enfin bref, nul besoin de raconter son histoire, tout le Québec connaît son courage et sa façon de marquer des buts poubelles à l’embouchure du filet. Ron Fournier et plusieurs autres « artistes » aiment bien écrire des chansons sur les joueurs du Canadien de Montréal et Gally lui a goûté, comme tous les autres. Voici donc Danick Martineau et sa chanson au sujet de petit guerrier.

Cette toune est apparue hier, ce qui est une suite, en quelque sorte, de la chanson thème sur Max Domi (offert par le même auteur).

Les paroles sont cocasses, mais c’est loin d’être un coup de circuit, surtout sur un beat de Justin Timberlake. Mais ça reste très drôle et très juste : Brendan Gallagher, y’é petit, y joue comme deux… Y cache les goalers avec son beau p’tit culGarbage goal la plupart de ses buts…  (parole de Salomé) Il est comme Sean Avery, une petite peste… BOOM! Le petit chanteur s’insurge et compare sa collègue à Manon Massé, haha.

Après cette écoute, comment trouvez-vous cette chanson au sujet de Brendan Gallagher?

En rafale

– C’est là que le Canadien doit capitaliser.

– Voici quelques petites signatures.

– Ça ne lui prend pas grand-chose pour être satisfait.

– Il roule sa bosse, sans être devenu celui qu’il devait.

– C’est toujours mieux le positif.

PLUS DE NOUVELLES