Séries 2018 : Une bonne discussion avec les poteaux qui a fonctionné

Les Golden Knights ont beaucoup trop de caractère pour se laisser piler sur les pieds. Avec tout ce qu’ils nous ont montré, ils ne se laisseront pas abattre soudainement par la seule formation canadienne toujours en vie. Marc-André Fleury s’est redressé et il a permis à son club de soutirer un gain de 3-1.

Avec un total de 30 arrêts, le cerbère québécois a démontré qu’il ne se laisserait pas abattre aussi facilement. Qui croyait que Fleury et sa bande allaient se faire sortir en quatre parties? C’est vrai qu’à la suite du premier match, j’ai entendu beaucoup de : « Les Jets sont vraiment trop forts!! »

Ce matin, le discours est peut-être un peu différent pour ces gens-là. Bref… Puis, le discours de Fleury à ses poteaux a encore fonctionné!

Ce sont deux anciens membres des Panthers qui se sont imposés hier soir, face à des Jets moins efficaces. Jonathan Marchessault et Reilly Smith ont récolté chacun deux points. Marchessault en inscrit deux buts, alors que Reilly a obtenu une passe sur chacun de ses buts.

Quel joueur explosif!

Des jeux comme ceux-ci, en avez-vous vu des tonnes chez le Canadien de Montréal cette année?

Du côté des Jets, Dustin Byfuglien et Josh Morrissey en avaient une difficile dans le corps. Les deux défenseurs ont conclu cette rencontre avec un différentiel frisquet de moins-2. Kyle Connor est le seul qui est parvenu à percer le mur Fleury avec un tir en provenance d’un angle restreint.

Knights 1, Jets 1

Prolongation


– Il n’y a personne de plus fort que Dustin Byfuglien… même pas Ryan Reaves!

– La détermination et le travail acharné ont bien meilleur goût.

– Voici un repli défensif intense qui a été payant pour les Golden Knights. Encore une fois, le TRAVAIL.

– La foule à Vegas était évidemment en liesse!

– Tout de même comique!

– Le rituel de BigBuff n’a pas fonctionné cette fois-ci.

– Les performances du lundi :

– Le programme du mardi :

PLUS DE NOUVELLES