Une belle manipulation de la part du Canadien

On a appris que Mark Streit a été soumis au ballottage, ce midi. Hier, plusieurs rumeurs circulaient comme quoi Marc Bergevin le magasinait. Bizarrement (ou pas), le #32 n’a pas suscité beaucoup d’intérêt, auprès des 30 autres DG autour de la LNH.

C’est la direction du Canadien qui a fait couler que Streit était sur le marché. Pourquoi ? Tout simplement pour l’envoyer au ballottage aujourd’hui, pour que ça passe bien. En gros, le club ne voulait pas que les gens chialent et il a donc fait croire qu’il était sur le marché alors que l’on sait tous qu’il n’y a pas vraiment de marché pour un gars comme Streit en 2017. T’sais, le Canadien fait croire beaucoup de « choses », aux partisans…

Pour en revenir au vieux défenseur de 39 ans, je ne crois pas qu’il va être réclamé et il sera donc appelé à se rapporter au Rocket de Laval. La bonne nouvelle, c’est que David Schlemko pourra être réactivé à temps pour le match de samedi soir face aux Maple Leafs de Toronto, au Centre Bell.

Le problème, c’est qu’il y a déjà beaucoup de vétérans avec le club-école et du côté des arrières, en particulier. Donc ce n’est pas sûr que Streit se retrouve du côté de Laval. J’ai bien hâte de voir comment cette histoire va se terminer…

D’ailleurs, et d’après ce que j’ai entendu, je ne serai pas surpris de voir Éric Gélinas signer un contrat à deux volets, avec le Tricolore, à court ou moyen terme. Le club l’aime beaucoup, apparemment. Par contre, pourquoi ne pas l’avoir fait signer directement une entente de la sorte, plutôt que de lui proposer un deal à 1 volet dans la AHL ? Peut-être qu’ils avaient confiance en Mark Streit, avant le début de saison, mais il fallait être aveugle pour ne pas voir qu’il n’avait plus le niveau pour la LNH.

Jerabek est toutefois devant Gélinas dans la hiérarchie. 

En rafale

– Le Canadien essaie de se racheter…

– Dorion est confiant de mettre Kyle Turris sous contrat.

– Une pub du Canadien pour contrer l’alcool au volant.

PLUS DE NOUVELLES