Une 5e défaite de suite pour commencer 2018

Le Canadien commençait l’année 2018 avec un affrontement face aux Sharks de San Jose, au Centre Bell. La troupe de Claude Julien espérait se reprendre, après le terrible voyage qu’il a connu durant la fin du mois de décembre. Cette première semaine ne s’annonce pas très facile, puisque le Lightning sera à Montréal jeudi…

Le réveil offensif du CH était attendu contre San Jose, mais la tâche s’annonçait assez ardue alors que la formation de la Californie n’avait accordé que 98 buts avant cet affrontement. Ajoutez à cela le fait que le Tricolore n’a marqué que 3 buts à ses 4 dernières rencontres, et il y a de quoi avoir peur…

Bref, le Canadien n’a pas perdu ses mauvaises habitudes de 2017, en se faisant battre par la marque de 4-1. Malgré un assez bon début de match, le club n’a pas réussi à marquer assez tôt dans la rencontre, malgré les nombreux avantages numériques que les arbitres ont accordés. Le seul but du match du côté du CH a été inscrit par Andrew Shaw, grâce à des passes de Galchenyuk et Pacioretty.

Même s’il a encaissé 4 buts, Price n’est vraiment pas à blâmer…

Les fleurs…

– Andrew Shaw a marqué l’unique but du CH.

– Mine de rien, Pacioretty a eu quelques bonnes occasions de marquer. Mais bon, il n’a pas marqué…

– Galchenyuk a encore une fois joué un bon match.

…et les pots.

– Thornton a ouvert le score grâce à un bon assez chanceux.

– Vlasic a sauté sur un rebond pour inscrire le 2e filet de son équipe.

– Timo Meier brisé les reins du CH en fin de 2e période…

– Il a ensuite battu Price d’un superbe tir.

– Encore une fois, l’équipe n’a pas été bonne. On se répète, mais que voulez-vous dire de plus ?

– Au moins, le Canadien ne chamboulera pas ses partisans : l’année 2018 est une belle continuité de la fin de 2017 !

– Le Canadien n’a pas pu capitaliser sur ses 3 premiers avantages numériques en début de rencontre.

– Est-ce qu’on peut arrêter avec Joe Morrow ? Il a fait 3 erreurs qui ont mené à 3 buts. C’est mauvais !

En rafale

– Que dire de plus ?

– La bête noir du Canadien.

– Heureusement qu’il y a l’avantage numérique.

PLUS DE NOUVELLES