Un rappel bien calculé du Canadien de Montréal

Avant d’ouvrir le sujet principal de ce billet du midi, je désire souligner quelque chose de particulier. Après une semaine où dans laquelle il a passé un match dans les gradins à contempler ses coéquipiers, Jordie Benn sera la vedette cet après-midi. Les 5000 premiers partisans du Canadien à passer le tourniquet recevra un bobblehead de Benn. Évidemment la petite figurine arborera sa grosse barbe populaire.

Un cadeau qui vaut de l’or pour les collectionneurs d’objets du Canadien. Donc, pressez-vous si vous souhaitez mettre le grappin sur l’une d’entre elles, les portes ouvrent à partir de 11h30.

Cela dit, ces mêmes adeptes auront également la chance d’observer un trio très dynamique puisque Nikita Scherbak jouera aux côtés d’Alex Galchenyuk et Jonathan Drouin. Un trio qui serait certes très électrisant si jamais une chimie parvient à s’installer rapidement entre les trois magiciens. C’est donc Jacob de la Rose qui gobera du pop-corn cet après-midi, ce qui était prévisible.

En plus d’évoluer avec des joueurs de qualité, Scherbak obtiendra du temps sur l’avantage numérique. Le Russe est en mesure de générer de l’attaque, lui qui a 30 points en 24 rencontres cette année avec le club-école du Canadien. Comme le mentionnait si bien Raphaël Doucet, pour que Scherbak se démarque, il se doit de jouer sur un trio de premier plan.

C’est une décision logique du pilote, d’autant plus que le Canadien de Montréal n’a plus rien à perdre et que c’est le moment idéal d’effectuer ce genre de « test » pour le futur de l’équipe. Le Canadien doit se préparer à se créer une nouvelle identité en vue de l’an prochain. C’est du moins le nouveau souhait de plusieurs partisans.

En rafale

– Voilà ce qui me dérange au sujet de l’ajout de Scherbak dans l’alignement.

– Daniel Carr et David Schlemko (encore) seront également dans les gradins. Alors que Logan Shaw sera en uniforme, lui.

– Mieux vaut tard que jamais…

– C’est loin d’être rose, en effet!

PLUS DE NOUVELLES