Un Pacioretty beaucoup plus robuste qui marque beaucoup moins

Marc Dumont semble avoir trouvé l’un des problèmes majeurs qui ont mené à la dérive offensive du capitaine du Canadien.

L’ajustement qu’il a dit souhaiter effectuer, au début de la saison, afin de devenir un joueur plus complet (un peu comme Alexander Radulov l’a été à Montréal) lui aurait tiré dans le pied, alors qu’il lui a fait perdre le carburant offensif qu’il traînait auparavant.

Un des aspects de son jeu qu’il a modifiés est la robustesse. Quoique très peu remarqué comme changement, il est considérable : il frappe deux fois plus que l’an dernier.

Comme Dumont l’a par la suite pointé, la théorie qui prétendait que Pacioretty se devait de jouer plus physiquement afin qu’il soit plus complet était réellement terrible.

Il frappe deux fois plus… mais marque aussi deux fois moins. J’aimais mieux le #67 lorsqu’il marquait, personnellement.

Le changement qu’il a tenté de faire lui a nui et aujourd’hui, il n’est plus l’ombre de lui-même. Il ne ressemble même plus au genre de joueur qu’il était au courant des dernières années. Ce n’est pas pour rien qu’il était l’un des meilleurs marqueurs du circuit…

S’il continue sur cette voie, il récoltera un total de 18 buts et 45 points… Dire qu’il est maintenant plus près du plateau des 40 points que des 40 buts…

En Rafale

– Grosse journée en vue? #Letang

– Cam Ward sera le gardien partant des Hurricanes, ce soir.

– L’ancien des Bruins a délivré un beau message à un enfant gravement blessé dans un accident, récemment.

– Novak Djokovic et Serena Williams sont de retour.

– Une autre mauvaise nouvelle à Chicago.

PLUS DE NOUVELLES