Top-5 : Un moment excessivement émotif pour Marc-André Fleury

Hier, c’était le grand retour de Marc-André Fleury du côté de Pittsburgh et disons que l’émotion était palpable. Même s’il s’adapte bien à Vegas, les Penguins resteront gravés à jamais dans son encéphale. Bref, voici votre top-5 et quelques moments émotifs du retour de Flower.

1. Qui peut ne pas aimer Marc-André Fleury? Personne. Le Québécois a d’ailleurs marqué la ville de Pittsburgh, lui qui y a passé près de 15 ans.

2. Tom Wilson utilise habituellement ses mains pour se tirailler, se battre…

3. Je vous présente Jordan Weal.

4. Une fois de plus, Aleksander Barkov a démontré que ses mains étaient magiques.

5. Matt Duchene a beaucoup de talent. Qui peut nier cela?

Prolongation

– Qui a laissé Nicklas Backstrom manœuvrer seul de cette façon?

– Parfois, il y a le facteur « chance » qui fonctionne…

– Travis Zajac peut encore se démarquer chez les Devils.

– Quel plomb de Mike Hoffman. Le genou au sol, quel style!

– Oui, le baseball s’en vient, Buff!

– Un jeu de passe très précis qui a permis aux Bruins d’inscrire un filet.

– Juste WOW!

– Brian Elliott a sauvé les meubles en prolongation sur celle-là.

– Une soirée difficile au travail… ça arrive!

– Lui, c’est Tyson Jost.

– Les performances du mardi :

– Le programme du mercredi :

PLUS DE NOUVELLES