Un match (défensif?) de quatre points pour le Canadien

Le Canadien s’est envolé hier vers Boston, afin d’y affronter les Bruins. Le Canadien a appelé ça une journée de déplacements, mais avec un vol aussi court, on peut appeler ça une journée de congé. Parce que généralement, le CH s’entraîne le matin d’un vol d’une heure…

Mais Claude Julien a ressenti la fatigue physique et surtout, la fatigue mentale de ses troupes. Il a donné congé à ses joueurs hier, il a annulé l’entraînement régulier de vendredi dernier…

Le dernier entraînement complet remonte donc à mercredi dernier. Et avant ça, c’était le 4 janvier.

Bref, les joueurs du Canadien ont beaucoup de morning skates à l’horaire (30 minutes, sans contact), mais rarement des entraînements complets. Difficile d’améliorer des aspects précis du jeu dans ces conditions. Reste que les joueurs ont vraiment besoin de repos présentement et que Claude Julien doit faire un choix.

Les joueurs tiendront donc un court entraînement vers 11h00 ce matin au TD Garden de Boston. Ils affronteront les Bruins à Boston ce soir (19h30, RDS) et les Panthers à Montréal demain (19h30, RDS). Ils voleront donc immédiatement après leur match de ce soir…

Le Canadien disputera aussi un deux matchs en deux soirs vendredi et samedi. Vendredi à Columbus et samedi au Centre Bell (face aux Flyers)…

Après samedi, l’équipe ne disputera qu’un seul match – au Centre Bell de surcroît – en 13 jours (match des étoiles et bye-week)…

Et il reprendra ensuite l’action avec cinq matchs au Centre Bell… Avec 48 heures entre chacun.

Avec deux matchs en 24 heures, Claude Julien sera peut-être tenté d’envoyer Antti Niemi dans la mêlée ce soir à l’étranger (et de garder Price pour le Centre Bell demain). Mais il DOIT évaluer l’option d’envoyer Price pour les deux matchs en début de semaine. Surtout que les Islanders ont rossé nul autre que le Lightning hier et qu’ils ont dépassé le Canadien au classement…

Ça se corse pour le Canadien, qui doit absolument empiler des points cette semaine puisqu’il ne sera pas très actif dans les deux semaines suivantes. Il doit rattraper les Islanders tout en maintenant les Sabres à distance derrière lui…

Et il doit aussi faire attention aux Hurricanes qui sont présentement sur une excellente séquence.


(Crédit: NHL.com)

Et les Bruins sont à portée au troisième rang dans l’Atlantique. Une victoire en temps réglementaire ce soir et le CH ne serait plus qu’à un petit point du troisième rang de sa division. #MatchDeQuatrePoints

Si Price et Rask s’affrontent ce soir, il faut s’attendre à un duel défensif. Les deux gardiens sont dominants depuis quelques matchs.

Reste que Jaroslav Halak avait connu tout un match avant les fêtes au Centre Bell…

Cette saison, les Bruins ont battu le CH au Centre Bell et les Habs ont eu le dessus sur les Oursons à Boston. On mise donc sur une victoire à petit pointage pour le Canadien?

Pat Hickey (The Gazette) est convaincu que Carey Price sera devant le filet du Canadien ce soir.

Est-ce que Phillip Danault parviendra à avoir le dessus sur Patrice Bergeron? #QuelDuel

Danault devra parvenir à museler non pas seulement Bergeron (38 points en 29 rencontres), mais aussi Pastrnak (53 points en 45 matchs) et Marchand (47 points en 44 rencontres). À noter que les Bruins n’ont que deux joueurs (de profondeur) sur la liste des blessés. Le CH n’a qu’Andrew Shaw, lui…

Il sera intéressant de voir ce matin si Claude Julien sera tenté de modifier son alignement (déjà modifié il y a quelques jours à peine). Kotkaniemi aura-t-il encore droit à Tomas Tatar sur sa gauche? Karl Alzner, Matthew Peca et Charles Hudon seront-ils encore laissés de côté? Nicolas Deslauriers sera-t-il en uniforme au cas où ça brasserait à Boston?

Si j’étais le coach, je ne toucherais pas à rien aujourd’hui…

Ah oui… Max Domi mettra-t-il fin à sa terrible séquence sans marquer?

En rafale

– Le Canadien entamera le dernier droit de sa saison le 2 février. Tous les joueurs seront reposés (un match en 13 jours), puisqu’aucun joueur ne représentera l’équipe à San Jose lors du match des étoiles. Est-ce que l’équipe parviendra à se classer en séries? Marc Bergevin décidera-t-il de vendre quelques assets au trade deadline? Les quatre matchs de cette semaine dicteront une partie de la suite…

– Jesperi Kotkaniemi et Victor Mete sont devenus de très bons amis. Ils vivent sensiblement la même chose et ça les a rapprochés.

– Kotkaniemi devrait davantage utiliser ce qu’il appelle son arme secrète : Son tir sur réception.

– Ça commence à 17h00 aujourd’hui.

PLUS DE NOUVELLES