Un individu croit que Joel Armia est une plus grosse prise que Max Domi

Hey, on peut tu se calmer un tantinet? Le site Habsworld a publié un texte au sujet du Finlandais et l’étiquette Twitter était celui-ci : Joel Armia a été l’acquisition la plus notable du Canadien de Montréal cet été.

Armia, cet ancien des Jets de Winnipeg obtenu dans l’accord incluant le pacte monstrueux de Steve Mason, est un ancien choix de premier tour en 2011, 16e au total. Un gabarit attirant, des habiletés qui font saliver, certes, mais on attend toujours cette explosion offensive de sa part. Il a récolté 29 points en 79 joutes en 2017-18, 19 en 57 matchs la saison antérieure et 10 en 43 lors de la campagne 2015-16. Ce n’est rien de bien reluisant, surtout pour affirmer qu’il demeure la meilleure acquisition estivale. Quoique Marc Bergevin et le clan Armia sont parvenus à s’entendre de façon cordiale avec un contrat de 1,85 million de dollars, qui pourrait devenir une aubaine.

Dans le cas du nouveau membre du groupe, Craig Scharien parle de potentiel offensif inexploité, et il a raison. Par contre, si ça demeure une réelle croyance, pourquoi lui prédire uniquement 36 points dans ce cas là? Son temps de jeu devrait être limité, avec la profondeur aux ailes, mais s’il est une longue balle, ça veut dire qu’il s’imposera et deviendra un membre du top-6, non? À Winnipeg, on n’avait pas de place pour son potentiel, mais à Montréal, il y a moins de talent globalement, donc il a une légitime chance.

Mais, au final, Max Domi a clairement démontré son up-side, son caractère et son niveau de compétition élevé, donc la réelle bombe de l’été, c’est lui… même si Marc Bergevin a dû utiliser Alex Galchenyuk pour l’insérer sur son échiquier. Max Domi a 23 ans, et dès son entrée, avec une formation moribonde vous me direz, s’est imposé comme une arme bien chargée. Un total de 135 points en 222 rencontres, ce n’est pas si mal pourtant.

Donc, la question du jour : Domi ou Armia? La transaction est toutefois meilleure du côté de Armia, qui n’a pratiquement rien coûté.

En rafale

– Le numéro 87 sera motivé jusqu’au moment où la retraite sonnera.

– Quatre paires de défenseurs et huit défenseurs… il peut bien ne pas jouer beaucoup.

– Voici une bonne nouvelle pour l’organisation des Islanders de New York.

– Rappelons qu’il a été accusé de violence conjugale.

– Déjà?

PLUS DE NOUVELLES