Un grand ménage (administratif) chez le Canadien

Ça y est. Nous y sommes. Le camp des recrues du Canadien de Montréal s’ouvrira aujourd’hui… Avec notamment une séance d’entraînement sur la glace à Brossard (vers 13h00).

C’est également aujourd’hui que se déroule le tournoi de golf de Jonathan Drouin (au Club de golf Le Mirage). Mais puisque Jonathan Drouin n’est pas persona non grata aux yeux des dirigeants montréalais, son tournoi fait moins de bruit…

Les profits amassés par ce tournoi seront remis à la Fondation du CHUM. Plusieurs joueurs du Canadien sont attendus, de même que quelques membres de la direction.

Puisqu’il est question du Canadien, un article du Journal de Montréal m’a fait sursauter en buvant mon (premier) café ce matin. Éric Yvan Lemay, qui n’écrit jamais sur le sport ou presque, a pondu un excellent billet sur le département administratif du Canadien…

Le titre de cet article? Grand ménage chez le Canadien.

Lemay a mené une enquête et il a découvert que plusieurs dirigeants administratifs avaient perdu leur emploi au cours des derniers mois dans le cadre d’une réorganisation chez le Canadien.

Au cours des derniers mois, plusieurs membres de la direction administrative du Groupe CH et de sa filiale evenko ont été congédiés. D’autres ont décidé de quitter le navire.

Le Bureau d’enquête du Journal de Montréal a recensé au moins huit départs au sein de la direction, dont certains touchent des cadres qui comptaient plus de 30 ans d’ancienneté.

L’arrivée d’Anna Martini à la direction financière du Groupe CH (pour remplacer Fred Steer) ne serait pas étranger à tous ces départs. De plus, France Margaret Bélanger prendrait de plus en plus de place dans les hautes sphères de l’entreprise.

La vice-présidente des ressources humaines (Maryse Landry) a été remerciée… Quelque temps après avoir elle-même remercié quatre employés du département marketing.

Alain Gauthier, vice-président et directeur général de l’exploitation, a décidé de prendre sa retraite sans au préalable avoir fait part de ses intentions. Il travaillait pour le CH depuis 1987. Il avait pris part à la construction du Centre Bell, de la Place Bell et du Complexe Bell. Gauthier travaille désormais dans le domaine de l’excavation…

Ça ne vous fait pas penser à l’histoire de Donald Beauchamp?

Gilbert Brault, directeur exécutif des ventes, a aussi perdu son emploi durant la saison morte. Il travaille désormais pour l’Impact…

Je vous épargne les détails des départs chez evenko…

Le Canadien a tenu à mentionner que tous ces départs s’expliquaient par le roulement normal du personnel dans une entreprise, refusant d’en dire plus.

Parmi les employés qui ont été remerciés par l’organisation, on retrouve des gens qui ont signé le recours collectif visant à se faire reconnaître (et ensuite payer) des heures supplémentaires effectuées dans le passé.

Disons que les bureaux administratifs du CH ne semblent pas encore avoir complètement digéré le départ de Kevin Gilmore.

On jase là…

Mais Marc Bergevin et Geoff Molson ont mentionné en avril dernier que le statu quo allait être inacceptable chez le Canadien.

Depuis, on a dit bye-bye à des joueurs de soutien, à des entraîneurs adjoints, à des employés/cadres des secteurs marketing, exploitation, vente et RH

Mais les joueurs d’impact, le coach, le DG et ses proches alliés… Ils sont toujours tous en poste.

Outre la transaction Domi vs Galchenyuk, on ne peut dire que de gros moves adéquats et ayant un impact sur le produit dans les concessions alimentaires sur la glace ont été posés.

A-t-on vraiment ciblé et identifié le bon problème chez le Canadien?

Et a-t-on vraiment mis en place un plan d’action qui améliorera la situation?

La réponse dans quelques semaines…

En rafale

– David Booth va-t-il trop loin?

– Renaud Lavoie n’aura plus sa chronique du lundi matin dans le Journal de Montréal…

– Un carton rouge qui aura fait (très) mal…

– Pour les nostalgiques et les curieux.

– Le début de la saison régulière dans la NFL (match Falcons vs Eagles) fera encore plus jaser ce soir…

PLUS DE NOUVELLES