Un gardien éligible au prochain repêchage fait tourner des têtes

On rentre déjà dans la deuxième partie de la saison. Toutes les équipes ont joué 50 matchs (voir plus), ce qui veut dire que l’on approche des séries éliminatoires, mais aussi du repêchage.

Il se déroulera d’ailleurs du côté de Vancouver, les 21 et 22 juin 2019.

Évidemment, les analystes sont rivés sur Jack Hughes, Kappo Kakko ou encore Vasily Podkolzin, mais ce repêchage regorge de joueurs très talentueux, dont un gardien qui fait tourner quelques têtes en Spencer Knight.

Le cerbère âgé de 17 ans suit son développement avec l’équipe nationale américaine de développement, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il affiche des statistiques assez impressionnantes.

En six matchs cette année, Knight a affiché un rendement de 5-1-0, une moyenne de buts alloués de 1.99 et une efficacité de .929%. L’an dernier, avec les moins de 17 ans, il a présenté une moyenne de 2.55 et un taux d’arrêts de .929% en 11 matchs.

Il avait même joué quelques parties avec les moins de 18 ans…

Selon les projections, Knight devrait sortir vers la fin de la première ronde. La majorité des dépisteurs le voient être sélectionné autour du 20e rang.

Par contre, ce n’est pas nécessairement cela qui est intéressant dans son cas. D’après plusieurs spécialistes, Knight pourrait devenir le meilleur gardien américain de l’histoire.

Rien que ça !

Les 10 dépisteurs que nous avons interrogés l’ont au premier tour, tandis que certains d’entre eux le placent parmi les 10 meilleurs joueurs du repêchage. Ceux qui sont connectés avec USA Hockey croient même que ce gars a une chance, et c’est gros, d’être le meilleur gardien américain de l’histoire.

– Bob McKenzie

Bref, ça promet dans on cas.

En attendant, vous pouvez regarder les highlights du jeune homme, et vous comprendrez qu’il est pétri de talent !

En rafale

– C’est très touchant.

– Poser la question, c’est aussi y répondre…

– Pourtant, Zuccarello va sûrement faire ses bagages.

– En effet.

PLUS DE NOUVELLES