Un compositeur amateur traîne une carte de hockey de Bergevin dans ses poches

Les partisans sont en (insérez le mot de la bible que vous voulez) contre Marc Bergevin. Plusieurs passent leur message, que ce soit via un blogue, une pancarte où des mots peu doux s’y retrouvent, des chandails avec des messages clairs, des sacs bruns ou des jerseys du Canadien lancés sur la patinoire. De plus, certains adeptes ont même composé une chanson juste pour Marc Bergevin. On voit souvent des chansons au sujet du Canadien, mais la dernière en ligne a une saveur bien particulière. Je vous présente Le Monde d’El Pollo – J’men veux Marc :

Un texte qui explique l’amour/haine envers Marc Bergevin. L’auteur s’en veut de faire semblant de le croire… Il revient d’ailleurs sur l’abandon des joueurs comme Alexander Radulov, Andrei Markov ou P.K. Subban. On voit ses chums porter des maillots des joueurs disparus, justement. MB a fait plusieurs moves qu’on ne peut pas oublier…

Pourquoi je te dis oui, pourquoi je t’aime quand je t’haïs, pourquoi je ne sais pas dire non!

Ah oui. Cette phrase, on commence tous à la répéter et plus seulement dans notre tête : Tu reviens chaque année, pourquoi c’est encore toi. Du moins, 9 personnes sur 10 le hurlent haut et fort!

On voit plein d’images dans cette vidéo et à plusieurs reprises, j’ai esquissé un sourire. Surtout lorsque l’auteur de cette pièce traîne une vieille carte (de hockey) de Marc Bergevin, alors qu’il évoluait pour le Lightning, dans sa poche arrière. Quel clin d’oeil!

Je vous laisse écouter cela, ça vaut le détour!

En rafale

– Au sixième rang, le jeune Tkachuk risque d’y être encore… à moins que le Canadien décide de bouger son choix de premier tour.

– Excellent billet au sujet des gardiens réservistes de la Ligue nationale.

– Incroyable!

– Un 25 ans d’émotions consacré à Pat Burns, ce sera émotif.

– L’Impact de Montréal et Joey Saputo n’ont pas brisé le joueur qu’est Laurent Ciman, mais plutôt l’homme, la personne.

PLUS DE NOUVELLES