Un chroniqueur a sous-évalué les Sénateurs et surévalué le Canadien

Les Sénateurs d’Ottawa étaient tout près du but ultime le printemps dernier, la Coupe Stanley. Malgré cet exploit extraordinaire, un chroniqueur a osé prédire que ce groupe pourrait être exclu du prochain tournoi printanier. Il avance que le Lightning, qui évolue au sein de la même division, ne devrait pas rater les séries une seconde fois consécutives. J’avoue que c’est difficile d’imaginer cette formation rater le tournoi à nouveau, elle qui ne l’a raté que par un point en 2016-2017.

Les Hurricanes se sont grandement améliorés et cette formation a démontré tellement de beaux flashs l’an passé, qu’une participation au bal demeure très plausible. J’adore la besogne qu’a réalisée Ron Francis pendant la saison estivale en ajoutant des pions qui savent gagner. Justin Williams, Marcus Kruger, Trevor van Riemsdyk et Scott Darling. Ce que je veux dire, c’est que ces joueurs-là ont déjà gagné ou évolué pour des formations gagnantes, ce qui sera un élément essentiel pour les Canes.

Oui. J’aime le boulot que Steve Yzerman et Ron Francis ont exécuté jusqu’ici, mais de classer les Sens dans la catégorie qui pourrait rater les séries… ça me titille. Personnellement, je remplacerais ceux-ci par le Canadien, qui jusqu’à présent, est moins bon que l’an passé. Oui. Bergevin a ajouté un Québécois électrisant, mais Radu a quitté, la ligne de centre est encore sans numéro un et la défensive n’a aucun quart arrière pour relancer l’attaque.

Bref, ce serait plutôt le Canadien (au lieu des Sénateurs) qui devrait se retrouver parmi les trois équipes qui ont fait les séries l’an passé et qui risquent de ne pas les faire cette année.

En rafale

– Carey Price est tout simplement un athlète rempli de talent.

https://twitter.com/CanadiensMTL/status/886401736017137664

– Un contrat à deux volets pour Dillon Simpson!

– Voyez-vous des airs de famille? Oui. C’est le papa de Jeff Petry.

PLUS DE NOUVELLES