Un casier et un vrai test pour Jesperi Kotkaniemi

Lorsqu’une mauvaise nouvelle fait surface, on doit la livrer rapidement. Lorsqu’une bonne nouvelle se pointe le bout du nez, il faut en faire autant afin de ne pas remplir la toile que de noir. Enfin bref, Jesperi Kotkaniemi est réellement sur les bons rails, lui qui a désormais son casier du côté de Brossard, aux côtés de Brendan Gallagher et Paul Bryon. Deux exemples parfaits pour le jeune Finlandais puisque ceux-ci ont du caractère et mettent toujours tout leur coeur sur une surface glacée.

En plus de cette bonne nouvelle, KK pourra fort probablement compter sur Antti Niemi comme père adoptif puisque le Canadien aurait préparé le terrain dans le cas où le numéro 15 demeure au Québec. On le répète ENCORE : le poste de Kotkaniemi n’est pas encore en poche, mais on prépare le terrain parce qu’on évalue sérieusement cette option. Depuis le lancement du calendrier préparatoire, c’est facile de souligner que le jeune homme s’adapte chaque match et que sa ligne de progression ne cesse de grimper vers le haut.

Toutefois, ce soir, le Finlandais passera son premier vrai test, lui qui sera en uniforme contre des Leafs qui seront très intimidants avec une ligne de centre composé de Matthews, Tavares et Kadri. Un parle ici de gros calibres. Un test non seulement pour l’espoir du Canadien, mais pour le Canadien lui-même. Qui devra également s’imposer devant une équipe de la Ligue nationale et non une de la Ligue américaine.

Claude Julien est conscient que c’est ENFIN un vrai test pour son équipe, où le nouveau système imposé devra être efficace. Si ça fonctionne, on sort les chaises… et sinon, on livre une tonne de propos négatifs à la suite de ce match PRÉPARATOIRE. Soyons donc indulgents pour encore quelques semaines.

Ah, pis, prenez bien le temps d’analyser l’intelligence « hockey » magistrale de Jesperi Kotkaniemi.

En rafale

– Julien Gauthier a été retranché du camp des Hurricanes de la Caroline.

– La province du Québec pense exactement la même chose au sujet de Simon Després.

– Rasmus Sandin a été envoyé chez les Marlies.

– Euh… Mais qu’est-ce que ça veut dire?

– Avec toute cette transparence-là, le Canadien ne devrait pas ramener 24CH justement?

PLUS DE NOUVELLES