Un camp d’entraînement avant l’heure

Le Canadien a déjà tourné la page sur la saison 2017-2018. Les chances de participer aux séries éliminatoires sont nulles, et la direction ne compte – on croise les doigts – plus reproduire les erreurs qui ont été effectuées depuis l’été 2017. Avec l’arrivée de Drouin, le fait que le CH avait bien terminé sa saison avec Claude Julien – même si l’élimination contre les Rangers a été très hâtive – était une source d’espérance pour les partisans.

Depuis, rien n’a fonctionné pour le Tricolore, en passant par les départs de Radulov et Markov, jusqu’aux saisons très décevantes de Carey Price, Max Pacioretty ou encore Jonathan Drouin.

Bref, le Canadien est passé en mode camp d’entraînement avant l’heure. Puisqu’il n’y a plus aucun espoir de jouer après le 7 avril, la direction a décidé d’épier tous ses joueurs afin de préparer la saison prochaine.

Claude Julien n’a jamais été dans cette position depuis le début de sa carrière en tant qu’entraîneur-chef dans la LNH. Néanmoins, il a la chance de bien préparer la saison prochaine, avec les joueurs qu’il a actuellement sous la main, sans oublier ceux que Bergevin obtiendra que cela soit par le biais d’une transaction, de la période des agents libres ou encore du repêchage, et qui arriveront lors du vrai camp d’entraînement.

C’est au final un mal pour un bien…

Si le CH avait connu une saison dans la normale et avait participé au bal printanier à la fin de la saison, la direction n’aurait jamais pu évaluer ses jeunes – et moins jeunes – joueurs pendant des matchs réguliers.

Même si le DG du Tricolore n’a rien fait pour exciter les partisans durant la date limite des transactions, le développement de Juulsen, Scherbak ou encore Mete a de quoi nous insuffler une petite dose d’espoir.

« On a l’opportunité de grandir beaucoup et c’est ce qui doit se produire avec ce groupe »

– Claude Julien

Il va falloir que tout le groupe performe à son meilleur niveau, puisque l’heure des décisions a déjà sonné. Certains jouent leur poste avec le club…

Quand on y pense, Drouin, Galchenyuk, Hudon, Mete, Scherbak, Juulsen, Gallagher, Lehkonen ou encore Rielly ont 25 ans ou moins. Ces joueurs représentent l’avenir de l’équipe, et pour être honnête, des joueurs très talentueux sont dans ce groupe.

Les prochaines semaines seront donc une sorte de camp d’entraînement avant l’heure, et les joueurs doivent en profiter.

En rafale

– Les Devils ont acquis les bons joueurs afin de se rendre en séries.

– ICYMI : Barré-Boulet a signé un pacte avec le Lightning.

– Un honneur bien mérité !

– Malheureusement…

PLUS DE NOUVELLES