Un autre joueur de la KHL s’amène en Amérique | Sergei Mozyakin: une perle rare en Russie

Marc Bergevin est le premier à en témoigner : le travail de directeur général n’est pas facile de nos jours. Les meilleurs joueurs sont échangés à des prix de fous et la seule façon rentable de les acquérir est de les repêcher.

Recruter – ou simplement rapatrier – des joueurs talentueux venus d’Europe est donc une option de plus en plus considérée.

À preuve…

Les Flyers se sont entendus avec Yevgeni Medvedev. LIEN

Les Blackhawks ont mis sous contrat Artemi Panarin. LIEN

Andrei Kostitsyn s’approcherait d’un retour avec une équipe mystère. LIEN

Viktor Tikhonov aurait fait savoir son intention de jouer en Amérique du Nord. LIEN

On sait que Steve Moses rejoindra les Prédateurs de Nashville. LIEN

Vladimir Sobotka et Alexander Burmistrov songeraient fortement à un retour l’an prochain.

Aujourd’hui, on apprend que Sergei Kalinin devrait faire le saut avec les Devils.

Et dans tout ça, le meilleur joueur de la KHL après Alexander Radulov est encore disponible. Sergei Mozyakin, un choix de 9e ronde des Blue Jackets en 2002, a le talent qui lui sort par les oreilles. Au cours de la dernière décennie, il a été de loin le joueur le plus productif du circuit continental et, à 34 ans, il fait encore le poids contre les meilleurs au monde. Lors des derniers championnats mondiaux, Mozyakin a terminé au 4e rang des pointeurs devant les Sidney Crosby, Claude Giroux, Matt Duchene, Tyler Seguin et cie.

Mains de soie, excellents instincts offensifs, vision périphérique et tir assassin : il a tout pour réussir dans la LNH malgré son gabarit de 5’11 et 185 livres. Malheureusement, il faudrait une offre assez généreuse pour le convaincre de quitter son pays natal. En Russie, Mozyakin est une vedette au même titre que Radulov et Kovalchuk et il est payé au gros prix par le Metallurg de Magnitogorsk, une des équipes les plus riches de la KHL.

Pour s’amener dans le circuit Bettman, le natif de Yaroslav doit racheter son contrat et payer au club ce qu’il aurait gagné pendant l’année. À première vue, ce n’est pas un scénario très attrayant.

L’équipe qui réussira à traîner Mozyakin en Amérique du Nord pourrait frapper un grand coup, mais pour ça, elle devra lui faire un méchant bon pitch

En rafale
– Rappel: Marc Bergevin avait démontré beaucoup d’intérêt à l’endroit de Cam Fowler avant la date limite. LIEN

Pour ceux qui doutent encore de la disponibilité d’Emelin et d’Eller…

– Denis Coderre est en mission! #Expos LIEN

– Brian Burke réagit à l’embauche de Michael Sam par les Alouettes: LIEN

– Patrick Roy a été immortalisé au Colisée Pepsi!

– Le Canadien est sur place pour épier McCarron!

– Bob McKenzie croit que David Backes, T.J. Oshie et/ou Patrick Berglund pourraient être sacrifiés par les Blues. LIEN

Backes est une option intéressante pour une équipe sans centre numéro un… *tousse, tousse*

– Sidney Crosby a quelques conseils à l’intention de Connor McDavid: LIEN

– Patrick Roy explique le départ d’André Tourigny.

PLUS DE NOUVELLES