Un autre commotionné chez le Canadien

Nikita Scherbak a subi une commotion cérébrale… Il devient ainsi le sixième joueur de l’édition 2017-18 à subir une commotion. Évidemment, le Russe ne sera pas de retour cette saison, lui qui se retrouve loin des projecteurs au moment de composer ce billet.

Sans mettre la faute sur les éclopés, disons que le Canadien n’a pas été épargné cette année et le tableau de monsieur Godin le démontre clairement.

Le coupable de cette commotion se nomme Dustin Byfuglien, qui a ramassé le kid à deux reprises. Big Buff, c’est un gros gaillard qui pèse tout de même 260 livres.

Ce matin, Scherbak brillait par son absence et Paul Byron avait une journée de traitements à l’horaire.

Je trouve ça dommage pour Scherbak puisqu’il démontrait de plus en plus la maturité qui s’installait dans son jeu. On a souvent douté de son caractère et son implication était inconstante, mais le jeune homme est en processus. Il est en train de comprendre des choses et de se développer comme un joueur de la Ligue nationale.

En 26 matchs dans l’uniforme du Rocket de Laval, il aura marqué sept buts et décroché 30 points. Ses performances au sein de club démontraient nettement qu’il était en train d’atteindre le next step. À Montréal, sa production a été plus timide, mais il a offert plusieurs flashs d’un joueur digne de la LNH. En 26 joutes, il a fait scintiller la lumière rouge à quatre reprises et il a récolté six points. Rien d’extraordinaire, mais comme je vous dis, il a démontré qu’il a l’étoffe d’un NHLer.

Même s’il n’a récolté aucun point à ses cinq derniers matchs avec les grands, et qu’il a cumulé un différentiel de moins-4, il a démontré de belles choses pendant ces moments avec le club!

En rafale

– Rappel : le Canadien a cédé Rinat Valiev au Rocket de Laval hier.

– La course Dahlin porte désormais un nom bien précis : la Coupe Dahlin.

– Brian Pinho a décroché un contrat à deux volets avec les Capitals de Washington.

– Encore un brin de positif du côté du Canadien de Montréal.

– On a le droit de commencer à rêver…

PLUS DE NOUVELLES