Un autre bon été pour Jim Nill | Kesler: un mauvais contrat, mais un mal nécessaire?

Jim Nill, encore lui!

Le DG des Stars vient de combler la perte de Trevor Daley sur le flanc gauche en s’offrant les services du fiable Johnny Oduya, qui, à défaut d’être aussi doué à l’attaque, prend des décisions beaucoup plus éclairées avec la rondelle.

Et pour un 3e été de file, il a greffé un attaquant haut de gamme à ses troupes.

Les mauvaises langues diront qu’il n’a encore rien gagné. C’est vrai. Mais il n’y a pas toujours une corrélation entre la qualité du DG et les succès d’une formation. Puis, Nill est arrivé en poste en 2013 et on peut légitimement affirmer qu’il a mis son empreinte sur son équipe de la bonne façon.

Chose certaine, il a une méchante bonne Playstation, lui…

Le groupe d’avants des Stars a un look d’enfer. Benn a gagné le Art-Ross l’an dernier. Seguin, à 23 ans, marque autant de buts que Max Pacioretty.  Valeri Nichushkin peut s’accaparer le disque et dominer un match à lui seul. Jason Spezza a trouvé sa niche en tant que 2e pivot efficace. Ales Hemsky peut noircir la feuille quand il veut bien mettre son talent à contribution.

C’est l’ascension de John Klinberg et la tenue du tandem Lehtonen-Niemi qui déterminera si ça passe ou ça casse en défense chez les Stars. Plusieurs affirment que les Blue Jackets sont une équipe à surveiller en raison de l’acquisition de Brandon Saad, mais les Stars, qui alignent une attaque aussi dynamique, sinon plus, n’ont rien à envier à leur ligne bleue.  À moins que Ryan Murray ne sorte de sa coquille et réussisse à éviter l’infirmerie…

TOP-4 STARS
Goligoski – Klingberg
Oduya – Demers

TOP-4 JACKETS
Johnson – Savard
Connauton – Murray

Ryan Kesler touche le gros lot

6 ans et 6.875 millions par année pour Ryan Kesler! Jésus Marie !

Ryan Kesler aura 31 ans le 31 août et, en saison régulière, il se veut moins productif que Tomas Plekanec dans un rôle nettement plus offensif. Bien sûr, il y a les séries éliminatoires où il est « reconnu » pour être un tantinet plus efficace, mais sera-t-il aussi performant jusqu’à 37 ans?  S’il ne l’est pas, Bob Murray est dans de beaux draps puisqu’il lui a consenti une clause de non-échange valide pour les cinq prochaines années.

Il faut croire que Murray n’avait pas le choix. Hormis Rickard Rakell, il n’a aucune relève au centre et il est de plus en plus difficile de trouver des attaquants capables de mettre des points en banque à cette position. Un mal nécessaire pour préserver le one-two punch en place avec Ryan Getzlaf.

En rafale
– La vie fait drôlement les choses!

– Intéressant: P.K. Subban a-t-il arrêté de faire confiance à Markov durant les séries? LIEN

– Somauré quitte l’Impact en prenant soin d’écorcher la direction!

– Le gros Alex Tuch a de bonnes mains! LIEN

– Maintenant que Kesler est passé à la caisse, quelle est la valeur de Plekanec?

– Le CH voyagera plus que l’an dernier! LIEN

– Un compatriote de Marco Donadel chez l’Impact? LIEN

– Mauvaise journée pour l’organisation, après Soumaré, la femme de Laurent Ciman en rajoute: LIEN

– Rien de nouveau à rapporter dans les négociations entre Galchenyuk et le Canadien.

PLUS DE NOUVELLES