Trop de monde à Toronto? | Desharnais pourrait bien jouer à l’aile | En rafale

Bon week-end à tous et toutes! Il fait chaud et c’est humide, mais profitons-en! L’été est bien trop court.

Comme vous l’avez appris au cours des derniers jours, Jacques Lemaire est la plus récente tête de hockey à se joindre aux Maple Leafs, à Toronto.

Après Babcock et Lamoriello, Lemaire se veut un autre gros nom dans l’organigramme de la direction Torontoise. Chacune de ces acquisitions ont connu passablement de succès dans la LNH, mais plusieurs commencent à questionner si ce n’est pas un peu trop. #TooManyCooksInTheKitchen? 

Lorsqu’on a annoncé l’embauche de Babcock, il était entendu que ce dernier allait avoir un certain pouvoir décisionnel quant à la configuration de l’alignement. Lamoriello, lui, est habitué d’avoir le contrôle absolu et Lemaire est habitué de se faire entendre également. Si on ajoute Shanahan et Kyle Dubas à l’équation, ça en fait pas mal, des variables.

D’ailleurs, je crois qu’on surévalue parfois Lemaire en tant qu’entraîneur. Oui, il a amené un style de jeu, la trappe, qui a largement été copié durant les années 90. Il a gagné une Coupe Stanley avec les Devils en 1995 (une saison écourtée, cela dit), mais n’a pas obtenu d’énormes succès au Minnesota. Le Wild n’a franchi la deuxième ronde qu’une fois sous son règne, et ce fut une équipe Cendrillon qui a vaincu l’Avalanche en 2003. Il se peut bien que son approche cérébrale puisse bénéficier une équipe moderne, mais cela reste à voir.

Lamoriello, lui, n’a pas obtenu tant de succès depuis la venue du cap salarial, mis à part une apparition, Cendrillon elle aussi, en finale de la Coupe Stanley en 2012. Les Devils n’ont pas été des séries depuis.

Est-ce que Shanahan, Babcock, Lamoriello et Lemaire seront tous en mesure de laisser leurs égos de côté afin de se consacrer au « groupthink »? Ça se peut fort bien, mais j’ai mes doutes. 

Desharnais pourrait bien jouer à l’aile 
DLC vous a parlé de David Desharnais ce matin. Le petit Québécois a connu des lents débuts de saison au cours des dernières années, et cela pourrait bien lui coûter son poste de centre avec le CH cette saison.

Mais il faut se rappeller que Desharnais a bien performé lorsque muté à l’aile la saison dernière. LIEN

Davey D est un joueur créatif et son style défensif ressemble déjà d’avantage à celui d’un ailier. C’est souvent Pacioretty qui s’implique plus bas dans la zone afin d’aider avec les sorties de zone. La transition à l’aile n’est donc pas un si gros choc que ça pour Desharnais à ce niveau.

De plus, le diminutif #51 du CH est doué d’un bon tir, ce qui est apparent lorsqu’on regarde son pourcentage de lancers de 15.7% en carrière. #Excellent

Bref, le natif de Laurier-Station pourrait devenir une arme intéressante à l’aile pour le CH advenant que Galchenyuk complète finalement la transition au poste de centre à temps plein.

Et puis, juste de même, je doute fortement qu’il n’ait aucune valeur sur le marché transactionnel. Si Bergevin a déjà été en mesure d’échanger René Bourque et Travis Moen, il peut trouver un preneur pour Desharnais. 

En rafale 
– Brendan Gallagher croit que le tricolore est prêt à passer à la prochaine étape en séries de fin de saison. LIEN

– Selon The Hockey News, le CH devrait être la meilleure équipe Canadienne cette saison. LIEN

Difficile d’être en désaccord avec cette proclamation. Avec l’alignement actuel, le CH devrait connaître une autre belle saison.

– Brandon Prust voit du positif dans l’échange qui l’emmène à Vancouver. LIEN #Optimisme101

–  Rien pour ajouter au hype du combat de Lucian Bute. LIEN

– 5 entraîneurs qui pourraient se trouver un emploi dans la LNH cette saison. LIEN

– Pour la Xème fois, les Bruins se cherchent du renfort en défensive. LIEN

Si seulement ils avaient un jeune défenseur talentueux et mobile dans leur top 4…

– Shane Doan se dit toujours engagé à jouer à Phoenix. LIEN

Mais pour combien de temps encore? 

– Paige Spiranac nous montre comment faire un vidéo de golf viral. LIEN #Ouin 

– 10 faits que vous ne saviez pas sur Tyler Seguin.

– Apprenez-en plus sur le Wild du Minnesota. LIEN

– Et, finalement, admirez ce vidéo de Phil Kessel qui enfile l’uniforme des Penguins pour la première fois.

PLUS DE NOUVELLES