Trios du CH recherchent stabilité | Juulsen en uniforme | Le CH (perdra) en finale de la Coupe Stanley

Bon jeudi à vous!

Le CH s’entraîne aujourd’hui avant son match face aux Sénateurs. #ÀRDS

Noah Juulsen disputera sa première partie professionnelle. Il évoluera aux côtés d’Alex Emelin. Nous regarderons attentivement comme il réagit aux mises en échec des Sens. #CommotionsRécurrentes

Pacioretty prendra la place qui lui revient à la gauche du premier trio et Brian Flynn rejoint Mitchell et Kassian sur le quatrième troisième trio.

Ce sera peut-être la dernière chance d’Hudon et d’Andrighetto de se faire valoir. Les places sont limitées et se faire une place semble mission impossible!

Surveillez la performance de DSP. Honnêtement, s’il ne mange pas les bandes et n’utilise pas sa « nouvelle » vitesse, je ne sais vraiment pas ce que ça va lui prendre comme source de motivation! Son poste n’est vraiment pas garanti!

Voici les trios et duos à l’entraînement:

Pacioretty Plekanec Gallagher

Semin Galchenyuk Eller

Flynn Mitchell Kassian

Andrighetto Hudon DSP

Markov Subban

Beaulieu Gilbert

Emelin Juulsen

Tokarski

Trios du CH recherchent stabilité… et patience!

Autant avons-nous toujours hâte en fin de saison que les séries éliminatoires débutent, disons qu’à l’heure qu’il est, certains n’en peuvent déjà plus des parties de pré-saison. Par contre, il faut avouer que les deux prochaines joutes seront impératives pour éclairer Michel Therrien puisque de grosses décisions s’en viennent. #Tinordi #Condon #Tokarski #Hudon #DSP #Flynn #DLR

Une chose que j’apprécie de ce camp est que l’entraîneur semble rechercher une certaine stabilité au sein de ses trios. Et la plupart des joueurs sont très heureux de cela!

J’écoutais Daniel Brière en entrevue la semaine dernière et il mentionnait à quel point les joueurs de la LNH appréciaient évoluer avec les mêmes joueurs sur une longue période. Il disait entre autres que la meilleure saison de sa carrière (95 points) avait été aux côtés de JP Dumont et Jochen Hecht et que c’était grandement dû à la stabilité de ce trio qu’il avait si bien joué. Qu’il avait aussi connu des séries du tonnerre avec Philadelphie grâce à la stabilité de son trio avec Hartnell et un certain Ville Leino. Brière avait enregistré 30 points en 23 parties, Leino 21 et Hartnell 17.

Évidemment, on sait que la stabilité sur un trio permet de développer une certaine chimie. Tu sais où ton coéquipier va se placer dans telle ou telle situation, comme il va réagir face à un revirement ou sur une relance.

Michel Therrien affirmait récemment que Marc Bergevin voulait depuis le jour 1 de son mandat amener un vent de stabilité dans les hautes sphères de la formation montréalaise. #Therrien #Daigneault #Jodoin #Lefebvre…

Espérons que Therrien sera faire de même avec ses trios. On peut déjà voir Pacio avec Plekanec et Gallagher, Eller avec Galchenyuk et Semin, Fleischmann avec Desharnais et Weise, et le quatrième trio qui s’officialisera dans les prochains jours.

Cependant, ce qui sera important de surveiller est la patience de groupe d’entraîneurs lors que les choses iront moins bien.

Imaginez si le Canadien marque que très peu de buts lors des trois premières parties. Quelle sera alors la décision du coach? Utilisera-t-il l’argument je-veux-provoquer-une-étincelle en changeant tous ses trios en renvoyant Desharnais avec Pacio et Gallagher, Plekanec retrouvera Fleischmann, son comparse Tchèque, à sa gauche et on amènera Kassian à sa droite. Alouette, alouette. 

Bref, la stabilité,sera aussi de laisser la chance aux coureurs pour plusieurs parties. Même si les résultats ne viennent pas aussi rapidement qu’on le souhaiterait. #Patience

Jamais rien n’est acquis dans la LNH!

On apprenait hier que Patrick Bordeleau, Zach Redmond et Marc-André Cliche retourneront dans la LAH chez l’Avalanche tandis qu’Andrej Meszaros a été libéré après avoir obtenu un essai professionnel. LIEN

Mis à part Meszaros qui n’est plus le même depuis l’an dernier, je suis relativement surpris de ces coupures. Cliche a joué 74 parties l’année dernière sous les ordres de Patrick Roy, et 76 la précédente. Dans le cas de Redmond, il a très bien fait lorsqu’il a été rappelé l’an dernier. Le défenseur a inscrit 20 points en 59 parties en plus d’obtenir un différentiel de -1, ce qui est relativement bon puisque l’équipe en arrachait énormément. Pour ce qui est de Bordeleau, Patrick Roy a toujours affirmé apprécier le travail de l’attaquant montréalais. Il n’a joué qu’une partie l’an dernier en raison d’une blessure au genou, mais avait disputé les 82 matchs de sa formation en 2013-2014 en amassant 11 points et 115 minutes au cachot. Je ne serais toutefois pas surpris qu’il reprenne la forme avec San Antonio et revienne dans la Grande ligue dans quelques semaines.

Bref, tout cela prouve que lorsque tu es un joueur de soutien, le passé n’est jamais garant de l’avenir puisqu’il faut mériter sa place à tous les camps. J’espère que Devante Smith-Pelly prend des notes! Flynn aussi! Mais ce dernier, au contraire, semble le savoir et prend tous les moyens nécessaires pour rendre la tâche difficile pour Michel Therrien!

En rafale:

– Année importante à prévoir pour Michael Hutchinson alors que son contrat avec Winnipeg se terminera au terme de la présente campagne. Lui qui, en deux ans seulement, a flirté avec les rôles de 1er, 2e et 3e gardien devra prendre à nouveau les bouchées doubles s’il veut surpasser le vétéran Ondrej Pavelec. Article du Winnipeg Free Press à son sujet ici.

– RDS.ca fait le portrait des Red Wings de Détroit pour la saison 2015-2016. Je vous rappelle que les p’tits nouveaux à Détroit, outre l’entraîneur-chef Jeff Blashill, sont Mike Green, Brad Richards, Robbie Russo et… Eric Tangradi! LIEN

Si Pavel Datsyuk ne revient pas avant novembre, les nouvelles sont encourageantes pour Johan Franzen qui est normalement toujours sur la liste des blessés. Il a participé à trois parties jusqu’à maintenant et il affirme se sentir bien. Il devrait commencer la saison sur la ligne de Sheahan et Glendening. Rien pour aider sa production offensive toutefois… 

– Darnell Nurse, le premier choix (7e au total) des Oilers à l’encan de 2013 a été rétrogradé dans la LAH. Celui en qui on fonde beaucoup d’espoirs aura l’occasion de jouer une première saison complète au niveau professionnel afin de gagner un peu d’expérience et de maturité. Il a inscrit 33 points en 36 parties à Saul Ste.Marie l’an dernier.

– Jason Labarbera n’a pas aidé sa cause pour se dénicher un emploi avec les Flyers. Hier soir, il a « donné » un but à Josefson des Devils.

 

 

Il faut dire que lorsque tu as Claude Giroux, le capitaine de ton équipe, qui frappe sur la glace avec son bâton pour recevoir ta passe, tu essaies de lui faire plaisir en te disant que ça pourrait peut-être t’aider « on the long run ». Giroux a toutefois bien réagi en allant encourager le gardien par la suite…

N’était-ce pas James Neal qui disait dans The Players’ Tribune qu’il ne fallait jamais frapper sur la glace? « Tu ne peux pas, sous aucune circonstance, taper ton bâton sur la glace pour demander une passe, peu importe à quel point tu es seul ».

– Selon EA Sport, le Canadien de Montréal perdra en finale de la Coupe Stanley aux mains des Ducks d’Anaheim! LIEN

– Entrevue avec Jérémy Roy, qui revient tout juste du camp des Sharks. VIDÉO

– Voici les trios du Lightning de TB ce soir pour leur match contre les Stars: Palat-Johnson-Kucherov; Killorn-Filppula-Condra; Boyle-Angelidis-Marchessault; Drouin-Namestnikov-Brown.

– Connor McDavid en couverture du Sports Illustrated Kids, ça donne ça…

Question comme ça à ceux qui ont déjà fait leur pool… Connor McDavid a été repêché à quel rang de votre pool? 15e? 30e? 50e?

 

PLUS DE NOUVELLES