Le trio de Gallagher déplume (aisément) les Ducks

Le Canadien avait l’occasion de prolonger à quatre sa série de matchs avec au moins un point amassé au classement en recevant la visite des Ducks d’Anaheim, une équipe qui ne sait plus comment goûter à la victoire et qui, de surcroît, a subi 24 heures plus tôt une correction en règle à Toronto.

Malgré ça, à la limite, on pouvait craindre que les locaux ne se méfient pas assez de l’ours qui dort.

La Sainte-Flanelle a frappé tôt dans le match et a su limiter (facilement) les chances de marquer des Ducks, en route vers un gain de 4-1, ce qui a permis à Carey Price de remporter un 6e match de suite.

Le tout sans Tomas Tatar, qui a finalement sauté son tour en raison d’un virus… ni Paul Byron!

Le CH a rapidement dicté le rythme de la soirée en étourdissant leur adversaire. L’échec-avant de Danault aux dépends de Josh Manson a porté fruit et Gallagher en a profité.

Plus on regarde jouer Danault, plus il faudra cesser de dire qu’il est un excellent 3e centre. C’est un 2e centre, point.

Moins de deux minutes plus tard, Jesperi Kotkaniemi a prolongé sa prolifique séquence offensive en récoltant un 5e but à ses sept derniers matchs.

Gallagher a obtenu son 2e filet de la période avant la fin du premier engagement.

Jonathan Drouin est souvent la cible de détracteurs qui lui reproche son manque d’intensité. Et c’est vrai certains soirs, mais on doit tous admettre qu’il est davantage sous les projecteurs et que ces critiques sont parfois exagérées. Ce soir, avec trois passes et un jeu efficace dans les trois zones, impossible de lui reprocher quoi que ce soit.

Les Ducks ont eu l’air perdus, fatigués, en dehors de la game toute la soirée et Carey Price (24 arrêts) n’a pas été sollicité très souvent avec des chances de qualité. Rare moment de réjouissance, Ryan Getzlaf qui a privé le #31 d’un jeu blanc en 2e période.

Agostino a vraiment manqué sa couverture sur le capitaine des Ducks. Et la difficulté de Mete à sortir la rondelle de la zone aussi d’ailleurs.

Il a fallu aller à la reprise vidéo pour confirmer le 10e but de la saison de Phillip Danault.

Chad Johnson, lui, a reçu un total de 32 tirs.

On a vu les hommes de Claude Julien y aller d’une performance pratiquement sans faille face à une équipe qui n’en finit plus de creuser son trou et de trouver des nouvelles façons de perdre.

Juste dommage que le CH n’aie pas profité de ses trois chances avec un joueur en plus, non? Tant qu’à y être…

Maintenant que les Ducks repartent de Montréal la tête basse, le Canadien doit se préparer pour un premier gros test cette semaine, les Jets de Winnipeg.

Prochain match : jeudi 7 février, 19h30, face aux Jets, au Centre Bell

En Rafale

– Joel Armia continue de bien faire paraître Marc Bergevin. Il a obtenu quatre lancers de qualité en première période. Et on ne pourra pas l’accuser de ne pas TOUT faire pour nuire à l’adversaire.

– Charles Hudon joue pour ne pas donner le choix à Claude Julien : le laisser dans l’alignement. On aime ça!

– Maudit bel effort de Peca!

– Rappel : plusieurs équipes ont délégué des représentants pour observer les deux protagonistes.

PLUS DE NOUVELLES