Transactions chez le Canadien : Prédictions finales!

Nous ne sommes plus qu’à 10 jours du jour J et, comme on l’a déjà dit sur ce site, peu importe si le Canadien se rapproche ou non de la 8e position, il sera vendeur. La raison est simple, même s’il se classait par miracle en séries, ses chances de gagner sont à toutes fins pratiques nulles.

Le calcul est donc simple à faire : il faut vendre, faire le ménage, passer un coup de balais, se débarrasser du bois mort, saigner le cochon, bref, appelez ça comme vous voulez!

Allons y donc de nos prédictions précises et finales quant aux destinations exotiques que prendront certains joueurs du Trois couleurs au cours des jours à venir.

Ne retenez pas trop votre souffle, ce sera juste un petit ménage, pas une reconstructions. Mais les retours ne seront pas négligeables dans les circonstances actuelles.

Hal Gill : Avec l’acquisition de Nicklas Grossman par les Flyers en retour de choix de 2e et 3e ronde, on a maintenant une assez bonne idée de la valeur de Gill qui intéressait justement les Flyers.

Gill est assuré de quitter l’équipe, lui qui joue de moins en moins dans la rotation à 7 défenseurs.

Hal Gill serait très bien entouré… à Chicago!

Les Penguins se montreront-ils aussi intéressés qu’on le dit? Par ailleurs, les Hawks ont énormément de difficulté à gagner ces temps-ci, leurs gardiens ne font pas les gros arrêts, leur défensive est poreuse, Keith et Seabrook sont fatigués. Gill prendra donc le chemin de Chicago et les aidera énormément en infériorité numérique, eux qui sont 26e à ce chapitre. Les Hawks obtiendront Gill en retour d’un choix de 2e ronde ou de Jeremy Morin, ce qui serait encore mieux pour le Canadien.

Andrei Kostitsyn : En voilà un autre qui est maintenant assuré de quitter. Si Dominic Moore vaut un choix de 2e ronde, Andrei K en vaut au moins un lui aussi ou l’équivalent.

La destination la plus plausible pour le ténébreux Andreille, m’apparaît encore être Nashville, et de loin. Je ne vois pas beaucoup d’autres équipes qui ont autant besoin de profondeur à l’attaque, qui ont des joueurs intéressants à offrir aux Canadiens et qui seraient prêtes à donner une chance à Kostitsyn.

AK46 accompagné d’un choix et d’un espoir so so quitteront donc pour la ville du Country, en retour de Jonathon Blum et de Blake Geoffrion, deux joueurs qui ne semblent pas avoir beaucoup d’avenir à Nashville après avoir connu des moments intéressants l’an dernier.

Travis Moen : Le Canadien aurait probablement encore besoin d’un Travis Moen l’an prochain. Mais pour l’instant, si ce même Moen peut lui rapporter un joueur intéressant ou un choix de 2e ronde (car Moen sera très populaire sur le marché s’il est en santé), l’occasion serait trop belle et il ne faudrait pas la manquer. Moen pourrait toujours s’entendre avec le Canadien en juillet s’il ne souhaite pas déménager toute sa famille cet été, lui qui vient d’être papa pour la 3e fois.

Avec l’âge avancé d’un Holmstrom et la petite taille de plusieurs attaquants, les Red Wings ont un criant besoin d’un joueur comme Moen sur leurs deux derniers trios s’ils veulent tenir tête à des équipes comme L.A., San Jose et Vancouver en séries.

Moen contre un choix de 2e ronde ou contre l’espoir slovaque, le spectaculaire Tomas Tatar, lui même ancien choix de 2e ronde, serait un échange très satisfaisant pour le CH.

Chris Campoli : Campoli connaît une saison frustrante à Montréal et ne semble pas capable de se faire justice malgré des matchs intéressants ici et là. Il n’a évidemment aucun avenir ici dans le contexte actuel mais une équipe désespérée de se qualifier en séries ou désireuse d’ajouter un peu de profondeur à sa défensive pourrait allonger un choix de 4e ronde sans problème pour faire son acquisition. À ce prix-là Campoli pourrait s’avérer une véritable aubaine et le Canadien, lui, ferait du ménage pour la suite des choses.

Direction Floride pour Campoli. Les Panthers, vont tout faire pour conserver le 3e rang dans l’Est et survivre aux blessures subies en défensive (Jovanovski, etc.).

Par ailleurs…

À moins que les Panthers lui offre Jonathan Huberdeau, je ne crois pas que Gauthier sera tenté d’échanger Tomas Plekanec qui demeure un joueur de premier plan chez le Canadien et qui possède encore 4 années à écouler à son contrat. Trop utile, trop low maintenance, trop professionnel pour l’échanger contre n’importe qui. Ça prendrait toute une offre pour le sortir de Montréal.

Échanger Plekanec serait bien sûr la clé pour un Fail for Nail/Go low for Grigo qui se respecte, mais le Canadien ne fera pas ce choix. Ce n’est pas la philosophie de l’équipe et ça se défend. Rien ne serait assuré avec une telle stratégie. Il se pourrait que le CH se retrouve avec un choix plus douteux s’il ne termine pas dans les 3 derniers et perdre Plekanec pour un choix douteux…

Cette logique s’applique encore plus dans le cas de P.K. Subban qui est carrément irremplaçable dans l’organigramme de l’équipe en défensive. P.K. est de retour dans toute sa forme depuis son altercation avec Ladouceur. La concentration est là et P.K. est tout simplement dominant sur la glace.

Cela dit, si les Panthers offraient, Gudbransson et Huberdeau, Gauthier y penserait sans doute une couple de minutes! Mais Subban a le potentiel pour être un des 5 meilleurs défenseurs de la LNH d’ici quelques années à peine. Ça vaut son pesant d’or, ça…

Donc, si on récapitule, le Canadien pourrait d’ici 10 jours mettre la main sur 3 choix de 2e ronde et un choix de 4e ronde, ou des espoirs équivalents (Morin, Tatar, Geoffrion, Blum, etc). Les jeux sont faits, rien ne va plus!

Qu’en pensez-vous?

PLUS DE NOUVELLES