Top-5 : Crosby MVP, la Métropolitaine s’impose

Le Match des Étoiles était officiellement présenté à San Jose hier soir, et sans grande surprise, un spectacle offensif s’est imposé. Un total de 40 buts ont été marqués lors des trois matchs présentés, et plusieurs étaient particulièrement beaux.

Sans plus tarder, top-5.

1. Pendant le premier match qui opposait la division Centrale à la division Pacifique, Mikko Rantanen s’en est permis. Tout un tir des poignets sur cette séquence.

Bien que Nathan MacKinnon ait été blanchi de la feuille de pointage, un autre homme de l’Avalanche s’est démarqué. Gabriel Landeskog a complété son tour du chapeau pour offrir une victoire de 10 à 4 à son équipe. Dans la défaite, John Gibson n’a arrêté que 2 des 9 lancers dirigés vers lui (0.222).

https://twitter.com/NHL/status/1089339559370985472

4 points chacun pour Ryan O’Reilly et Roman Josi.

2. À la télévision, on voulait voir un duo McDavid-Gaudreau. La demande a été faite à Bill Peters, et puis le moment tant attendu est arrivé.

3. Pendant la deuxième joute, Steven Stamkos a décidé de sortir une feinte absolument fantastique. La-voici.

Seth Jones et Kristopher Letang ont aussi marqué de beaux buts, et la Métropolitaine l’emporte par la marque de 7 à 4 pour rejoindre la finale du tournoi.

4. La finale a débuté avec ce tir extrêmement précis de Mathew Barzal, son premier de 5 points.

Sidney Crosby a lui aussi inscrit 5 points, malgré un virus qui l’incommodait.

 

Seth Jones a connu un bon match, lui aussi ; son équipe s’impose 10 à 5 et remporte les honneurs.

5. Les amateurs se sont prononcés et c’est Sidney Crosby qui a remporté la palme de MVP. Honda, partenaire du Match, lui a remis un nouveau VUS pour l’occasion.

Prolongation

– L’action reprendra dans la LNH demain en Pennsylvanie, alors que deux matchs seront à l’affiche. Les Jets affronteront les Flyers et les Devils seront à Pittsburgh.

PLUS DE NOUVELLES