Top-5 : C’est toujours excitant de voir Alex Radulov

Qui d’entre vous a surveillé le premier match de Vadim Shipachyov de l’autre côté? Le Russe demeure populaire dans son pays, mais ici, on n’a même pas eu le temps de s’attacher à lui puisque son passage a été très bref. Pour lui faire plaisir, je lui octroie la position numéro un de ce top-5.

1. Le 87 n’a pas tardé à s’inscrire sur la feuille de pointage.

2. Une belle façon de marquer son premier filet de la campagne, après 10 mentions d’aide sans enfiler l’aiguille.

3. Je ne sais pas pour vous, mais chaque fois qu’on nous présente des faits saillants d’Alex Radulov, j’ai un petit pincement.

4. Trois chapeaux et une tonne de casquettes pour Teuvo Teravainen.

5. Sam Bennett a réussi à chasser le singe qui se tenait sur son dos.

En rafale

– Une poignée de main… pas comme les autres.

– Le petit sera peut-être dessus de la mouture 2018 de la formation du Canada…

– La patience est une vertu, c’est ça le proverbe?

– C’était la tempête hier, du côté de Calgary. Pas moins de sept buts ont été marqués lors du troisième tiers.

– Une manoeuvre de haut niveau, mais qui ne s’est pas terminée comme prévu.

– Les performances du lundi :

– Le programme du mardi :

PLUS DE NOUVELLES