Tomas Tatar sera-t-il le prochain dans les gradins?

Jean-Charles Lajoie croit que celui qui doit passer un moment sur la galerie de presse demeure Tomas Tatar. Pardon? Le nouvel employé de Québecor espère que le tour de Tatar s’en vient?

JiC n’est toujours pas en ondes à la télé, lui qui amorcera sa mission à partir du 14 janvier, mais il jase sur les ondes de QUB radio tous les matins avec monsieur Dutrizac. Fidèle à lui-même, il a été tranchant dans les propos qu’il a étalés sur la table au sujet de Tomas Tatar.

Quand je vois Charles Hudon qui niaise 10 matchs dans les gradins et je vois Tatar qui commet autant de revirements et qui revient sur la glace invariablement, ça commence à me les gazer un peu! – JiC

OK! Tatar crée peut-être des revirements, mais au moins, il noircit la feuille de pointage avec régularité et sa vitesse lui permet de créer de belles pièces de jeu dans le territoire adverse. Tatar est quand même le 4e pointeur de l’équipe et le 3e buteur, c’est une contribution non négligeable. 12 buts, 12 mentions d’aide, mais son dernier point remonte au 9 décembre (un but), contre les Blackhawks de Chicago.

Il est certes plongé dans une petite disette, mais à l’instar de Max Pacioretty, il demeure un gars de séquences. Puis, contrairement à Charles Hudon, il maintient une moyenne de 22.8 filets depuis la campagne 2013-14, ceci n’inclut pas cette campagne-ci puisqu’elle n’est pas terminée. Donc, c’est un marqueur de 20 buts depuis cinq ans, ce qui lui permet d’avoir un rôle « locké » sur le 2e trio.

Le Canadien vit avec ses gros défauts, mais aussi, ses belles qualités qui font de lui un membre important de la 2e unité. Brendan Gallagher et Phillip Danault adorent jouer avec Tatar, ce qui est une facette importante de l’équation.

Bref, même si nous sommes tannés de retrouver Charles Hudon match après match dans les estrades, il n’a pas de place pour lui au sein du top-9 en ce moment…

En rafale

– Une excellent analyse au sujet de Carey Price.

– Le Canadien doit acheter à prix raisonnable.

– Incroyable le nombre de gardiens qui a passé avant la pause des Fêtes chez les Flyers. Carter Hart sera le 6e gardien utilisé en 32 matchs.

– Nick Suzuki se sent mieux préparé, ce qui demeure une excellente nouvelle.

– Une bonne nouvelle pour la Finlande.

PLUS DE NOUVELLES