« Time to step up » pour Parenteau, DSP, Eller et Galchenyuk | Départ de Crosby/Malkin? Comparons-les avec Kane et Toews | Bozon à Hamilton | Dorsett à VAN pour 4 ans

Time to step up

Toute équipe perdra, au cours de la saison ou des séries éliminatoires, les services d’un joueur-étoile pour une période X en raison d’une blessure.

Ceci fait malheureusement partie de la réalité des sports de contact.

Letang avec les Pens, Datsyuk avec les Wings, Giordano avec les Flames, Kane avec les Hawks, Chara avec les Bruins, Seguin avec les Stars, Hedman avec les Bolts, Okposo avec les Islanders, Shattenkirk avec les Blues, Rinne avec les Preds ou Byfuglien avec les Jets sont toutes des situations où d’autres joueurs ont dû élever leur jeu d’un cran.

Plus le joueur est bon, plus la longue durée de l’absence aura un impact négatif sur l’équipe.

Toutefois, pour une équipe, perdre l’un de ses meilleurs joueurs pour une courte durée peut être salutaire.

Les joueurs de soutiens ainsi que ceux qui aspirent à de plus grands rôles doivent mettre l’épaule à la roue pour aider le club à demeurer compétitif.

C’est présentement ce qui doit se passer avec la blessure de Max Pacioretty.

Il semble souffrir d’une commotion cérébrale et, comme chaque cas est unique, les symptômes peuvent arrêter, continuer, perdurer ou diminuer pour recommencer plus tard.

Si les deux dernières parties du Tricolore n’ont pas de grande significations aux yeux de certains, la perte du #67 change complètement la donne.

Jeudi face à Détroit et samedi contre les Leafs, les attaquants bleu-blanc-rouge devront prouver à Michel Therrien qu’ils peuvent pallier la perte du quatrième meilleur buteur de la LNH.

Je pense ici à Pierre-Alexandre Parenteau, Alex Galchenyuk, Lars Eller et Devante Smith-Pelly.

Ces quatre joueurs sont ceux qui devront stepper up et prouver qu’ils sont prêts à prendre le flambeau lorsque le meilleur attaquant tombe au combat.

Je me fout du trio sur lequel ils joueront. Que ce soit aux côtés de Plekanec ou Desharnais, sur le troisième trio, peu importe, ces attaquant doivent produire.

DSP sera le joueur visé, si c’est bel et bien lui qui prendra la place de Max Pac. On s’attendra à de grosses performances de sa part. Et avec raison!

Il ne faut cependant pas oublier que la responsabilité n’incombe pas seulement le remplaçant direct de Pacioretty sur le trio de Desharnais, mais tous les autres aussi.

Les Wings auront faim jeudi. Rien n’est encore joué dans leur cas. Ce sera comme un match de séries. C’est là que nous pourrons voir comment réagiront les attaquants de la Flanelle.

#NoExcuses

Malkin et Crosby sous d’autres cieux l’an prochain?

Rob Rossi, un journaliste de Pittsburgh, a évoqué hier la possibilité de voir Crosby ou Malkin quitter Pittsburgh l’an prochain.

À première vue, cette hypothèse semble ridicule.

Oui, les Penguins ont un besoin criant de profondeur ces temps-ci avec Letang, Ehroff, Dupuis, Maatta et Steve Downie blessés.

Mais serait-ce envisageable d’échanger l’un des cinq meilleurs joueurs de la Ligue?

Si je n’y croyais pas deux secondes en commençant à écrire ses lignes, c’est en jetant un petit coup d’œil aux contrats des deux stars, jumelé à ceux de deux autre duos de joueurs étoiles, Kane/Toews, et Perry/Getzlaf que j’ai presque changé mon fusil d’épaule.

J’ai dit presque, parce que si on regarde les contrats ci-haut, on s’aperçois qu’il n’y a pas d’aubaines à faire avec des attaquant élites.

Le cap hit de Malkin et Crosby se chiffre à 18 200 000 $ par année. Celui de Kane et Toews est de 12 600 000 $ cette saison (21 millions $ cependant, la saison prochaine), tandis que Getzlaf et Perry sont à 16 870 000 $, eux. Kane et Toews sont plus avantageux cette saison, mais commencent leur « nouveau » contrat jusqu’en 2023. Ils auront alors 33 et 34 ans respectivement lorsque celui-ci prendra fin, ce qui n’est pas si vieux. Ce n’est toutefois pas si jeune non plus… parce que d’ici là, la relève aura poussé, et ils voudront être payés, eux aussi.

En rafale:

– Après avoir conclu son parcours éliminatoire avec le Ice de Kootenay, Tim Bozon s’en va à Hamilton! Dire qu’il y a un an, il avait 40 livres en moins! #Chapeau LIEN

– Pratique du CH demain à 10 h 30. C’est ouvert au public!

– Victor Hedman (TB) est prêt à effectuer un retour au jeu. Auteur de 37 points en 57 parties, le défenseur avait raté trois matchs consécutifs.

– À la suite du retour de Victor Hedman, l’espoir du Lightning, Slater Koekkoek prend le chemin de la LAH. Le 10e choix au total à l’encan de 2012 n’a aucun point en deux parties avec les Bolts cette saison. Il a toutefois 24 points en 66 joutes avec le Crunch de Syracuse.

– Duel très important ce soir entre les Bruins et les Caps. Les Sens auront le résultat de la partie à l’oeil! Les Bruins profiteront-ils de leur joute en main sur Ottawa?

– Lance Bouma (CGY) s’est blessé hier soir et son état est présentement au jour le jour.

– Derek Dorsett (VAN) vient de signer un pacte de quatre ans évalué à 10 600 000 $. Le fougueux attaquant a 25 points en 77 parties cette saison. Excellente signature pour les Canucks, même si le prix est relativement haut. Dorsett est un Dale Weise en plus petit, mais en plus méchant! Il apporte l’énergie qui manquait aux Canucks depuis quelques années. #BurrowsPlusTranquille

PLUS DE NOUVELLES