Sylvain Lefebvre a lancé un drôle de message à ses joueurs

Tout comme le Canadien de Montréal, le Rocket de Laval vit une saison cauchemardesque. Malgré tout, le cadet du grand club avait connu un bon début de saison, mais tout s’est écroulé depuis la fin de l’année 2017. Le club-école – à l’instar de son grand frère – est 27e dans la AHL, avec une fiche assez médiocre de 23-30-6-2…

Samedi soir, Laval accueillait les Senators de Birmingham. Le match s’annonçait très bien pour la troupe de Sylvain Lefebvre puisqu’elle a inscrit trois buts en première période pour prendre une avance très confortable de 3-0.

À l’image de cette saison, la partie s’est transformée en cauchemar…

Les Senators ont marqué 5 buts sans réplique pour gagner le match, qui se déroulait à la Place Bell.

À la fin de la joute, alors que le club-école des Sénateurs d’Ottawa menait 5-3, Sylvain Lefebvre a remplacé Michael McNiven par un 6e attaquant. Néanmoins, ça n’a pas duré très longtemps puisque dû à un arrêt de jeu, le gardien du Rocket a été renvoyé devant son filet.

Alors que Laval avait repris la possession de la rondelle, Lefebvre a décidé de lancer la serviette sur la rencontre et il a gardé son jeune devant les cages au lieu d’amener un autre patineur sur la glace pour essayer de remporter la partie…

C’est un drôle de message qu’il a lancé à ses joueurs. Imaginez-vous, qu’est-ce que ces derniers doivent penser après une décision pareille ?

Il faut réellement commencer à croire que Lefebvre n’est plus l’homme de la situation, à Laval. Pour une 5e fois en 6 saisons, Lefebvre n’aura pas réussi à qualifier son équipe pour les séries éliminatoires…

En rafale

– Quel arrêt !

– Danault sera encore une fois sur la touche…

– Le rappel de Zykov pourrait permettre à Chris Terry de terminer la saison au 1er rang des buteurs de la AHL.

– En plus d’être le premier centre des Blue Jackets, Dubois est un colocataire parfait pour David Savard.

– Lindgren sera le gardien partant face aux Blue Jackets.

PLUS DE NOUVELLES