Stéphane Waite raconte comment Carey Price est redevenu lui-même

Nul besoin de rappeler à quel point Carey Price est dominant depuis déjà plusieurs mois. Sans forcément voler des matchs, le #31 s’assure que son équipe ait une chance de gagner, et ce à chaque rencontre.

Avant la défaite face aux Maple Leafs en prolongation, samedi soir, Price venait d’enchaîner une séquence de 7 victoires de suite. 

Pourtant, le cerbère du Canadien a connu des moments passablement difficiles en début de saison. On se rappellera tous du match entre le CH et les Sabres, au courant du mois de novembre, où Price avait été particulièrement mauvais, allouant 6 buts sur 31 tirs.

Price est redevenu lui-même.
(Crédit:Youtube/Capture d’écran)

Mais alors comment expliquer ce rapide changement de situation ? Stéphane Waite l’a fait aux micros de l’Antichambre.

Il y a eu un moment où il a eu un très mauvais match contre Buffalo (…) en parlant avec les autres instructeurs, on a décidé de le sortir du net pour une couple de game, c’était voulu, dans le sens où ça allait trop vite pour lui (…) Ça lui donnait 6 jours sans matchs. C’est le point tournant. On a regardé beaucoup de vidéos de l’année où il a tout gagné.

– Stéphane Waite

Quel était le problème, alors ?

J’ai demandé à Carey : »Penses-tu être un gardien de but différent (par rapport à l’année 2014-2015) ? ». Il m’a répondu « non » et je lui ai dit qu’on venait de régler notre problème puisqu’il n’y avait pas de problème.

– Stéphane Waite

L’entraîneur des gardiens du Canadien a réitéré en disant que Price était bien dans sa tête cette année, et qu’il se préparait extrêmement bien.

D’ailleurs, si tout se passe bien, Price devrait terminer l’année entre 60 et 62 matchs de joués, selon Waite.

Dans tous les cas, si vous souhaitez regarder la séquence, cliquez ici. 

En rafale

– Très intéressant.

– À lire.

– Si ça vous intéresse…

Wow.

 

PLUS DE NOUVELLES