Stan Bowman croit que ses Hawks peuvent faire comme les Bruins

Est-il le moment pour les Hawks pour repartir un cycle de reconstruction? Avant l’arrivée de Patrick Kane et Jonathan Toews, cette organisation-là avait perdu presque tout son lustre. Une fois ces deux joueurs de concession bien en selle, l’équipe a soulevé pas moins de trois Coupes Stanley entre 2010 et 2015. Avant cela, ce trophée argenté avait été soulevé en 1964…

Pour une première fois depuis le printemps 2008, Joel Quenneville et ses poulains ne danseront pas lors d’un printemps. À ce moment-là, en 2008, Denis Savard guidait les Hawks… et Quenneville était du côté du Colorado. Mais, depuis l’été 2016, l’âge et les mouvements forcés semblent avoir rattrapé ce groupe. Ce n’est toutefois pas la vision de Stan Bowman, le manitou des Blackhawks de Chicago.

Dans sa chronique des 31 Pensées de la semaine, Elliotte Friedman a justement jasé du cas des Hawks, tout en publiant des citations intéressantes de leur DG.

Une chose est claire, Bowman ne veut pas mettre ça sur le dos des blessures, dont celle de son cerbère numéro un, Corey Crawford. Pour lui, la saison dernière semble une erreur de parcours… si je lis entre les lignes. Il ne croit pas que son noyau est devenu trop vieux (Jonathan Toews, Patrick Kane et Duncan Keith). Il a cité les Bruins en exemple en précisant qu’eux aussi ont connu des difficultés et que des joueurs qui vieillissent, comme Zdeno Chara, Patrice Bergeron et David Krejci, ont démontré qu’ils avaient encore du gaz.

Même s’il croit encore en son équipe, son but ne semble pas de transiger son premier choix, à moins d’obtenir un joueur de 22 ou 23 ans qui est bien établi dans le circuit. Bowman n’est pas prêt à bouger son choix en retour de joueurs de 25 ou 26 ans. Des spéculations à ce sujet se sont rendues au conduit auditif de Friedman, mais celles-ci ne semblent pas juste.

Au sujet de son pilote Quenneville, il a mentionné que le dossier serait analysé, tout comme son dossier sera également étudié par les dirigeants de l’équipe. Parce que Bowman ne se croit pas plus invincible que son coach en ce moment.

Bref, pas mal plus transparent que Marc Bergevin!

En rafale

– Il pourrait jouer ce soir contre Ottawa.

– Excellente nouvelle!

– Le retour de Ken Holland, alors que tout le monde pensait qu’il quitterait…

– Ce n’est pas l’une de mes photos, mais les joueurs du Canadien étaient tout près de moi.

PLUS DE NOUVELLES