Spéculation: Gilbert et Semin pour David Perron, le feriez-vous? | En rafale

Après un début de saison ordinaire, l’équipe que la plupart des observateurs voyait enfiler des buts à la tonne, les Penguins de Pittsburgh, peine à trouver le fond du filet et l’entraîneur Mike Johnston est à quelques contre-performances près de se faire indiquer le chemin de la sortie. Après huit rencontres, David Perron n’a toujours pas marqué, pire, il n’a amassé aucun point, a passé deux minutes au banc des pénalités et il montre un différentiel de moins-3, rien de bien flamboyant pour un joueur qui écoule la dernière année d’un contrat qui le paie 3,82 millions $ annuellement et qui sera libre comme l’air en juillet prochain.

David Perron a été acquis des Oilers d’Edmonton par les Penguins de Pittsburgh durant la dernière saison, en retour d’un choix de première ronde et de l’ailier Rob Klinkhammer. Au départ, l’idée était de faire de Perron l’ailier gauche de Sidney Crosby, au sein du premier trio des Penguins. Malheureusement, ça n’a jamais semblé cliquer entre Crosby et Perron, un des rares attaquants droitiers naturels à jouer du côté gauche dans la LNH. Au niveau du temps d’utilisation, Perron est devancé par sept attaquants de son équipe, ce qui signifie qu’il se retrouve au sein d’un troisième trio. À l’heure actuelle, les Penguins tentent de trouver du renfort en défensive et ils se retrouvent coincés par le plafond salarial, de sorte que toute transaction doit s’équilibrer ou jouer en faveur de Pittsburgh au niveau monétaire.

Du côté du CH, l’expérience Semin semble prendre une mauvaise tangente avec l’entraîneur Michel Therrien, qui n’est pas reconnu pour sa grande patience envers le type de joueur qu’est Semin… Qui plus est, l’équipe de Marc Bergevin compte présentement un surplus de défenseurs…

Vous me voyez venir n’est pas?

Ce n’est là que pure spéculation…

Et si Bergevin offrait une transaction aux Penguins où il échangerait le défenseur Tom Gilbert et l’ailier Alexander Semin en retour de David Perron? Perron a tous les attributs pour « cliquer » avec Alex Galchenyuk, il est créatif et rapide, et qui sait, peut-être qu’un changement d’air lui serait bénéfique et que le CH pourrait justement être l’équipe avec laquelle Perron retrouve ses repères. On dit que Perron possède un caractère particulier et qu’il peut être un joueur difficile à diriger, mais en se joignant à un groupe déjà bien soudé, peut-être que ce dernier rentrerait dans les rangs. D’ailleurs, il est fort probable qu’à l’heure actuelle, Gilbert et Semin ont davantage de valeur que Perron, ce qui donne une belle latitude à Bergevin en ce sens qu’il pourrait même demander un petit extra en effectuant le mouvement de personnel. Au niveau monétaire, les salaires combinés des deux joueurs du CH équivalent à quelques centaines de milliers de dollars près à celui de Perron.

Il y a toutefois un risque. Le risque de briser une chimie évidente au sein des troupes. Mais Bergevin a déjà prouvé que le risque ne lui faisait pas peur, suffit de penser à l’échange de Zack Kassian.

Pour ma part, en ce moment, je ne toucherais à rien si j’étais Marc Bergevin… Je laisserais passer encore une quinzaine de matchs avant de passer à l’action. Et vous, le feriez-vous?

En rafale

– Le voyage de trois matchs dans l’Ouest s’amorce ce soir.

Grosse surprise : l’alignement du CH reste inchangé pour le match à Vancouver. #Not

– Le match contre les Canucks débutera à 22h00, heure de Montréal, mais si vous ne voulez pas le regarder seul, vous pouvez venir jaser avec nous sur DLC :

– La sortie de Ken Hitchcock au sujet de Carey Price a beaucoup fait parler. Quand un entraîneur d’une équipe adverse affirme qu’un gardien est trop fort et que cela n’est pas bon pour la ligue, il y a de quoi faire les manchettes. Balle Courbe en a profité pour y aller d’un palmarès de memes sur le sujet. LIEN

– Daniel Brière le dit, les records sont faits pour être battus! Et c’est ce qu’il souhaite au Tricolore, là où il a encore plusieurs amis. LIEN

– Ce même Daniel Brière est en train d’apprendre les rudiments de sa deuxième carrière, dans les bureaux de direction des Flyers de Philadelphie. LIEN

– En 2010-11, 31 joueurs seraient revenus au jeu dans un match où ils venaient de subir une commotion cérébrale… LIEN

– Evander Kane est un drôle de moineau. Après avoir affirmé qu’il avait exigé une transaction à chaque saison morte lors de son passage avec les Jets de Winnipeg, voilà qu’il affirme qu’il aimerait se battre contre ses anciens coéquipiers Blake Wheeler et Andrew Ladd… #Tata

– Ce matin, Mathias Brunet titrait : « Un gros zéro » en faisant référence aux Ducks d’Anaheim… Voilà qu’une autre mauvaise nouvelle vient ajouter aux déboires de l’organisation Californienne, leur meilleur joueur, Ryan Getzlaf, devra s’absenter pour subir une appendicectomie.

Dans son texte, Brunet y allait d’une énumération des statistiques atroces de l’équipe en début de saison :

1 Nombre de victoires de Ducks d’Anaheim cette saison.

6 Nombre de buts en huit matchs marqués par les Ducks.

5 Nombre de blanchissages subis par les Ducks.

21 Nombre de buts alloués par les Ducks.

2 Nombre de points du meilleur compteur… le défenseur Hampus Lindholm.

1 Nombre de points en huit matchs par Corey Perry.

1 Nombre de points en huit matchs de Ryan Getzlaf.

6 Nombre de points de François Beauchemin avec l’Avalanche.

5 Nombre de points de Tomas Fleischmann avec les Canadiens.

– Ouch, l’échauffement de Matt Beleskey ne s’est pas passé comme il l’aurait voulu, lui qui effectue un retour au jeu ce soir, après avoir subi une blessure. Il rate son tir et par la suite, il passe à deux doigts de frapper le mur Zdeno Chara…

– Ce n’est pas avec une défensive de ce type que les Sabres de Buffalo seront une menace dans la LNH… Josh Gorges n’est pas un défenseur capable de jouer au sein d’un premier duo dans la LNH.

– On peut dire la même chose de la ligne bleue des Bruins…

– Depuis le mois de septembre, la direction des Sénateurs d’Ottawa est à couteaux tirés avec l’espoir Mikael Wikstrand, que Bryan Murray a suspendu pour être retourné dans son pays sans demander la permission à l’équipe. Wikstrand ne peut donc pas jouer au hockey pour l’instant. Aujourd’hui, le jeune suédois a expliqué pourquoi il a fait défection et la raison est noble… Dans la situation actuelle, surtout en tenant compte de l’état de santé du DG des Sens, qui souffre d’un cancer, ne devrait-on pas faire preuve de compréhension et laisser l’athlète jouer chez lui pendant que son frère se bat contra la leucémie?

– En acceptant un poste d’entraîneur avec les Penguins de Pittsburgh, Sergeï Gonchar a par le fait même confirmé sa retraite.

– Un autre homme de hockey aux prises avec la maladie.

– C’est justement une cause à laquelle la LNH tient, les Devils du New Jersey le prouvent ce soir.

– Besoin d’être guidé pour arriver à comprendre et à suivre le déroulement des séries éliminatoires dans la MLS?

– Parlant de la MLS et de l’Impact, les billets pour le premier match des séries à domicile ont vite trouvé preneurs!

 

PLUS DE NOUVELLES