Shea Weber pourrait être échangé en mars

Dans le tumulte entourant l’annonce de la grave blessure subie par Shea Weber, un commentaire extrêmement intéressant de l’analyste des parties du Canadien nous a filé entre les doigts.

Selon Martin McGuire, si le Canadien n’est pas dans la course aux séries à la date butoir, Shea Weber pourrait être échangé.

McGuire explique que l’état-major du CH n’a pas dévoilé la blessure de son défenseur pour ne pas se mettre en position vulnérable sur le marché des transactions.

Des équipes comme les Kings de Los Angeles ou les Sabres de Buffalo auraient pu profiter de la détresse du CH en exigeant des actifs importants. Les homologues de Marc Bergevin savent que sans Weber, les chances de voir le Canadien en séries sont minces…

Ils auraient également pu comprendre que Bergevin visait l’acquisition de défenseurs pour combler son manque à gauche… et pour palier à la perte de Shea Weber.

Martin McGuire croit que Marc Bergevin aurait aimé obtenir du support pour sa brigade défensive en vue de la prochaine saison. Maintenant qu’il n’y est pas parvenu, il pourrait considérer une transaction incluant Weber au mois de mars prochain. Tout dépendra des performances du CH.

Il ne faut pas croire que le Man Mountain détient une valeur intéressante en ce moment. Céder des joueurs importants pour un défenseur qui est sous-contrat jusqu’en 2026 venant de subir une blessure importante ne serait pas très sage.

Si Weber revient au jeu et retrouve rapidement ses repères, sa valeur pourrait être intéressante.

Son impact sur la masse salariale est de 7 857 143 dollars par année, mais son salaire réel est moins important. Une équipe pas très riche à la recherche d’un pilier défensif dès maintenant pourrait être séduite…

Mais bon, on en n’est pas rendu là. Pour qu’un DG prônant autant l’importance du leadership et du caractère échange son joueur qui symbolise le mieux ces éléments, des choses extraordinaires devront se passer.

En Rafale

– Le nom Ylonen est déjà connu dans la LNH.

– Anthony Mantha prolonge son entente avec les Red Wings. Un impact salarial qui permettra à Ken Holland de s’en sortir sans problème.

– Le bombardier de Limoilou sur la formation partante.

– Espérons que cette blessure ne change pas sa manière de jouer…

PLUS DE NOUVELLES