Shea Weber a besoin d’aide… mais pas celle que vous pensez

Shea Weber a besoin d’aide. Mais comment l’aider? Pour qu’il puisse respirer un brin, Weber a besoin d’aide… une aide qu’il n’a pas reçue de son patron lors de la date limite des transactions. Enfin bref, depuis plusieurs matchs, le capitaine n’a clairement plus l’étoffe qu’il affichait depuis son retour au jeu. Ses pivots sont laborieux et son manque de vitesse est plus palpable que jamais. Mais qui peut l’aider? Que peut faire le groupe d’entraîneurs pour soulager sa charge de travail? Ça ne va réellement pas bien pour la « colonne » du Canadien… peut-être cache-t-il une blessure?

Olivier Bouchard a amené un point démontrant que Shea Weber n’est plus dans sa soupe du tout : c’est la première fois depuis qu’il est un membre de cette Sainte-Flanelle que le groupe accorde plus de chances offensives lorsque le numéro 6 est sur la surface glacée. Cette statistique est très révélatrice de la tenue actuelle de Shea Weber. Dans le passé, lorsqu’il était un membre des Predators de Nashville, il a déjà vécu ce genre de creux… la relevée a été longue. Pour que le Canadien s’en sorte, ça doit se redresser rapidement puisque la fin de la régulière approche.

Le lien dressé ici : Weber a été affecté par le départ de Ryan Suter à l’époque, et après quelques mois, le tout s’est replacé puisque Roman Josi a pris de la maturité. À Montréal, il n’y a pas de Suter ou de Josi pour venir appuyer le capitaine. Victor Mete est bien bon, mais il reste à des années-lumière de Suter et Josi. Tout compte fait, même s’il est un individu en grande forme physique, l’âge finit toujours par rattraper un homme. Donc, évidemment, son temps de jeu à force égal a été coupé un tantinet par Claude Julien.

Weber a encore son lancer foudroyant, il anime l’attaque à sa façon, mais sa couverture défensive n’est plus aussi à point. Malgré ça, Bouchard avance que le capitaine devrait obtenir moins de temps en attaque massive afin de lui donner du repos, surtout qu’il n’a pas été en mesure de relancer cet avantage numérique anémique. Donc à Claude Julien de lui enlever cette portion de jeu s’il souhaite le conserver frais et dispo pour la danse du printemps.

En rafale

– Le duo est très fumant… mais l’équipe, elle?

– C’est important de conserver cette attitude.

– Zdeno Chara a été déclassé.

– Parviendra-t-il à atteindre la LNH et y rester?

– Les Sharks seront très prudents avec la blessure à l’aine d’Erik Karlsson.

PLUS DE NOUVELLES