Séries éliminatoires : le Canadien est dans une posture précaire

Ce n’est pas comment, mais combien !

Cet adage résume parfaitement la victoire du Canadien face aux pauvres Red Wings, hier. Après deux défaites consécutives contre les Prédateurs et le Wild, la troupe de Claude Julien se devait de retrouver le sentier de la victoire, et elle l’a fait.

Grâce à son gain, mais également à la défaite des Islanders face aux Hurricanes, le CH a momentanément repris le 8e et dernier rang permettant d’accéder aux séries éliminatoires. 

Le problème est que le Tricolore n’a plus vraiment son destin entre ses mains : Montréal est l’équipe (avec Détroit) qui a disputé le plus de matchs (44) dans la Conférence de l’Est.

Pour remettre les choses en perspective, les principaux opposants du CH dans cette course sont les Sabres, les Blue Jackets et les Islanders. Il y a fort à parier que les places en séries du Lightning, des Leafs, des Capitals et des Penguins sont assurées.

Il reste donc 4 places pour 5 équipes.

Dans cette optique, le CH est largement défavorisé.

Au fait, il faudrait que la bande à Shea Weber maintienne un rythme de 102 points pour espérer accéder aux séries, alors qu’elle roule actuellement à une cadence de 95 points, ce qui serait un brin trop peu pour danser le printemps prochain.

Les Sabres, les Blue Jackets et les Islanders, eux, doivent naviguer à un rythme d’environ 97 points. C’est 5 points de moins que le CH. 

Le mois de décembre du Canadien a été excellent, ne nous leurrons pas. Ceci dit, la défaite du 29 décembre dernier contre le Lightning commence à avoir un impact particulièrement négatif.

Cette contre-performance aura permis à certaines équipes de s’éloigner du CH, tandis que d’autres (comme les Islanders) en ont profité pour s’approcher – et dépasser le Tricolore au classement.

Ce sera donc un véritable parcours du combattant pour le Canadien. Rien n’est perdu, mais avouons tout de même que le Tricolore est dans une position précaire…

En rafale

– Comtois est sorti de son silence avec un très beau message.

– Ça va mal pour Hudon.

– Très intéressant !

– J’aime ce que Armia apporte au Canadien.

PLUS DE NOUVELLES