Séries 2018 : des bisous et des coups salauds

Le hockey des séries, c’est tellement une autre game!! Un niveau d’intensité inégalé, où le jeu physique est au rendez-vous. Bref, c’est excitant à souhait. Hier, les cinq autres séries s’amorçaient, voici donc le résultat de ces cinq rencontres.

Le Lightning a vaincu les Devils 5-2
Quelle machine de hockey! Même si Taylor Hall a connu une rencontre digne d’un gars emballé par sa première présence dans un match du printemps, Keith Kinkaid n’a pas été en mesure de bien défendre la cage des Devils, ce qui les a coulés.

Chez le Lightning l’attaque a été très dynamique, à la hauteur des attentes, et Andrei Vasilevskiy a répondu présent tout le long de ce premier duel.

Yanni Gourde a également inscrit un premier but en carrière en séries éliminatoires.

Lightning 1, Devils 0

Les Bruins ont rossé les Leafs 5-1
De l’émotion, il y en avait. Quelle rencontre intense, où l’aspect robustesse et rivalité était à leur comble. Brad Marchand a d’ailleurs été l’un des acteurs principaux sur la surface glacée, lui qui a eu un malin plaisir à narguer Leo Komarov.

Mais vous le savez, Marchand n’est plus uniquement une petite peste que tout le monde veut ramasser. Il est également un joueur spectaculaire qui s’occupe également du show offensif.

David Pastrnak a lui aussi un talent ahurissant, disons-le.

Bruins 1, Leafs 0

Les Jackets l’ont emporté 4-3 sur les Caps
Un match qui goûtait carrément le printemps. Du jeu physique avec une tonne de rebondissements tout le long de la rencontre. Mine de rien, cette série demeure l’une des plus excitantes parmi celles présentées en 1re ronde. Si Alex Ovechkin n’est pas parvenu à s’imposer, ce ne fut pas le cas de son compatriote russe, Artemi Panerin. Quelle performance. À quoi les Hawks ont-ils pensé en le transigeant?

Trois points au compteur et le but victorieux à sa fiche… John Tortorella n’en demandait pas autant!

Jackets 1, Caps 0

Les Preds ont battu l’Avalanche 5-2
L’Avalanche a peut-être inscrit le premier but de cette rencontre, mais l’expérience des Preds les a empêchés de paniquer… et le rythme a rapidement tourné en leur faveur. Ce n’est pas P.K. Subban qui a animé le spectacle, lui qui n’a récolté aucun point, mais bien Filip Forsberg. Le Suédois a sans aucun doute inscrit le but de cette soirée.

Quelle manoeuvre hallucinante!

Au final, même si l’Avalanche a accordé cinq buts, les joueurs n’ont pas mal paru et ils ont été combatifs jusqu’à la dernière seconde.

Preds 1, Avalanche 0

Un blanc de 3-0 pour les Sharks
Un duel californien, on le sait, c’est physique. Les Ducks ont distribué plus de 40 mises en échec, mais ce ne fut pas suffisant pour freiner l’offensive des Sharks. Evander Kane a participé au spectacle avec ce tir foudroyant.

Kane a inscrit deux buts… Il est sans aucun doute la meilleure acquisition de la date butoir, lui qui est très bien encadré au sein de son nouvel environnement. Joe Pavelski s’assure de s’occuper de lui… il a d’ailleurs récolté deux mentions d’aide sur les buts de Kane.

Sharks 1, Ducks 0

Prolongation

– Nazem Kadri devra s’expliquer aujourd’hui pour cette mise en échec stupide!

– Nick Foligno a reçu un tir en pleine tronche. OUCH!

– Quel spectacle du côté de Nashville.

– Tsé, le titre parfait!

PLUS DE NOUVELLES