Série 2018 : Nicklas Backstrom a sacré contre la ligue après le match

L’effet de gagner pour Tom Wilson a-t-elle fonctionné chez les Capitals de Washington? Le plan pour vaincre les puissants Jets de Winnipeg a-t-il été appliqué par les Preds et P.K. Subban? Non et oui!

Les Penguins l’ont remporté 3-1 sur les Capitals
Nicklas Backstrom était en TA à la suite de ce duel… Backy n’a pas accepté d’avoir perdu ce duel, et même si la direction stipule qu’il n’a pas lancé ces mots, les deux journalistes et le caméraman ne démordent pas : il a réellement dit cela.

Bref. L’absence de Tom Wilson risque d’affecter les Caps de Barry Trotz puisque celui-ci est un rouage important, même si les amateurs et les Penguins ne sont pas capables de le sentir. Son style de jeu, similaire à celui de Matt Cooke pour certains, fait de lui un gars plus facile à haïr que Brad Marchand. Mais cette fois-ci, Wilson n’y était pas (il purgeait son premier match de 3), donc c’est Kris Letang qui a fait jaser de lui.

Ces équipes se détestent carrément… et ce, depuis longtemps.

Jake Guentzel s’impose depuis le lancement du bal printanier, lui qui a désormais 21 points au compteur depuis le début du printemps. Sur cette séquence, Alex Ovechkin a tenté de bloquer Sidney Crosby, mais en vain… Bref, le petit Jake a encore été le meilleur des siens avec un doublé, ce qui a poussé sa séquence à huit matchs avec au moins un point.

Caps 2, Pens 2

Les Preds ont vaincu les Jets 2-1
Pour battre les Jets, il faut jouer du hockey parfait et le gardien doit réaliser les arrêts clés. Hier, ce fut exactement ce qu’ont fait les soldats de Peter Laviolette. Qui a marqué le but qui a permis aux Preds fans de country de gagner? P.K. Subban, lui-même, a inscrit son troisième des présentes séries éliminatoires.

Une célébration à la P.K. Subban et c’était le bon moment pour démontrer cette émotion. 

Puis, comme je le soulignais en introduction, le gardien, Pekka Rinne, a fait la différence en bloquant 32 des 33 rondelles dirigées en sa direction.

Du côté des Jets, Patrik Laine est le seul qui est parvenu à déjouer Rinne lors de ce quatrième duel. Malgré ses sept mises en échec distribuées, l’effet Dustin Byfuglien n’a pas opéré.

Preds 2, Jets 2 

Prolongation

– Les caméras font leur boulot.

– Un échauffement qui a détruit quelques trucs au passage.

– Un rituel très original.

– Les performances du jeudi :

– Le programme du vendredi :

PLUS DE NOUVELLES