Se saouler pour régler la série de défaites, à Philadelphie

Il y a de cela une semaine, j’avais fait un texte qui parlait justement des Flyers ; après 10 défaites de suite, les joueurs de Dave Hakstol ont remporté 7 de leurs 8 dernières parties suivantes. On parlait de congédiement dans le cas de Hakstol, qui ne semblait plus vraiment trouver de solutions afin de relancer son équipe. Ron Haxtall avait néanmoins réitéré sa confiance envers son instructeur, et c’est à partir de ce moment-là que la roue a commencé à tourner…

Les choses se sont remarquablement bien replacées, grâce au brio de Brian Elliott et au réveil de l’attaque. Jakub Voracek a également révélé que toute l’équipe s’était réunie, puis s’était saoulée. Ça a permis aux joueurs de se dire les vraies choses, et il faut dire que cela a bien marché !

Lors de moments difficiles, c’est sûrement la meilleure chose à faire. Imaginez si les joueurs du Canadien avaient fait ça. Ça aurait fait pas mal de bruits, si vous voulez mon humble avis.

On se rappellera que les Canucks avaient fait la même chose

Les Flyers sont actuellement à 3 points d’une place en séries, avec une fiche de 15-12-7. La course aux séries dans la Métropolitaine est tellement serrée qu’aucune équipe de cette section n’a le droit à un faux pas.

Et puis avec la séquence qu’ils ont connue, les Flyers n’ont vraiment plus le droit à l’erreur…

En rafale

– Quel match !

– Ça serait assez intéressant…

– Pierre-Luc Dubois est en pleine confiance.

– Une très belle initiative.

PLUS DE NOUVELLES