Ryder a encore de la valeur | Expulsions en série au match des Jays

Bon dimanche soir!

Parlons d’un ancien des Canadiens qui est toujours agent libre en ce début du mois d’août. Je fais référence ici à nul autre que Michael Ryder!

Est-ce que l’attaquant s’entendra avec une équipe du circuit Bettman d’ici le début des camps d’entraînement?

L’un des rares joueurs à avoir joué avec les Canadiens et les Bruins pour ensuite revenir avec le CH a maintenant 35 ans.

Et même si les directeurs généraux semblent hésiter à faire confiance à Ryder, je pense qu’il pourrait encore offrir de bons services.

Ryder est un joueur d’expérience qui a joué avec l’équipe où il y a probablement le plus de pression dans la ligue, ce n’est pas négligeable. Je fais évidemment référence aux Canadiens ici.

Et même s’il n’a peut-être pu les jambes qu’il y a 10 ans, Ryder reste un joueur combatif qui peut surprendre à tout moment.

Ryder pourrait bien s’accommoder avec des jeunes loups. Il pourrait être un mentor pour eux tout en profitant de leur talent. L’ailier droit a toujours su bien se positionner sur la glace. Les jeunes le verraient sur la glace et il recevrait de belles passes.

Le changement d’air semble aussi profitable pour Ryder. Lorsqu’il a quitté les Stars pour revenir à Montréal en 2012-2013, Ryder avait obtenu 21 points en 27 matchs. Même son de cloche en 2008-2009 lorsqu’il est passé des Canadiens aux Bruins. Ryder avait alors récolté 22 points de plus avec Boston que sa saison précédente avec le CH.

Donc même s’il n’a marqué que six buts en 47 parties avec les Devils l’an passé, Ryder reste un appât intéressant. Il faut dire qu’il ne jouait pas avec une grande équipe l’année dernière.

Au niveau salarial, Ryder devra probablement accepter une diminution de salaire s’il veut avoir une autre chance dans la LNH. Il a quand même gagné 3,5 millions durant les deux dernières saisons.

Le succès des Sabres repose aussi sur Robin Lehner

L’espoir règne actuellement à Buffalo avec les acquisitions d’Eichel, O’Reilly et Kane. Il est évident que l’équipe sera supérieure à celle de l’an passé. Quoi que ce n’est pas dur à battre!

Mais au-delà des espoirs offensifs et de la nouvelle attraction qu’est Eichel, il ne faut pas oublier le poste de gardien de but.

Robin Lehner est aussi une nouvelle acquisition des Sabres. Ce dernier pourrait même être le gardien numéro un.

On sait tous à quel point il est important d’avoir un bon gardien pour gagner des matchs. La performance de Lehner sera donc aussi déterminante que celles des vedettes offensives.

Mais Lehner a un point faible majeur. Il n’a pas encore l’expérience d’une saison complète dans la LNH, alors qu’il a été repêché en 2009 par les Sénateurs. Lors de ses trois dernières années avec Ottawa, il a disputé des campagnes de 12, 36 et 25 matchs. La dernière fois qu’il a été devant les buts pour 40 parties dans une même année remonte à 2011-2012 dans la Ligue américaine. Et 40 parties n’est pas près du nombre de départs d’un gardien numéro un!

Rappelons que Lehner a aussi subi une commotion cérébrale l’an passé.

Mais Lehner a 24 ans et il a encore une chance de démontrer qu’il peut être un numéro un fiable dans la LNH. C’est à lui de saisir cette occasion!

En rafale

– Des rondelles sonores pourraient bien être commercialisées un jour.

https://twitter.com/SportQc/status/627953119486431232

– Un texte sur l’avenir de Bournival avec les Canadiens. LIEN

– Malkin a reçu des vrais pingouins pour sa fête!

Cocasse!

– Transaction dans la LHJMQ.

– Lancement de la 40e saison de la Ligue Midget AAA. LIEN

– Une parodie porno de Ronda Rousey.

N’importe quoi!

– Une photo de Hulk Hogan et de Mike Tyson ensemble.

Ça vaut la peine de contempler ça!

– Le match des étoiles du baseball majeur était à Montréal il y a 33 ans.

– Un jeu à faire tomber par terre. LIEN

– Les Jays ont vaincu les Royals aujourd’hui.

– Il y a toutefois eu des expulsions dans ce match.

– Ryan Cochrane gagne la médaille de bronze.

PLUS DE NOUVELLES