Ryan Poehling et Nick Suzuki traversent tous les deux une mauvaise séquence

Le Canadien est peut-être en congé, mais ça n’empêche pas ses meilleurs espoirs de disputer des matchs. Nick Suzuki, Ryan Poehling, Alexander Romanov, Jesse Ylonen, Joni Ikonen et Josh Brook étaient tous en action ce week-end. Qu’ont-ils fait?

Nick Suzuki
L’espoir obtenu dans la fameuse transaction Pacioretty affrontait son ancienne équipe vendredi soir (à Guelph). Il a terminé la soirée avec une mention d’aide et sa nouvelle équipe a eu le dessus sur son ancienne par la marque de 6 à 1. Suzuki a aussi complété la rencontre avec un différentiel de plus-3.

Samedi, Suzuki et le Storm se sont inclinés 3 à 2 en prolongation à Erie. Suzuki a obtenu six tirs au but, mais aucun point. Il a aussi terminé le match à moins-1.

L’année 2019 ne sourit pas (encore) à Nick Suzuki
(Crédit: RDS (capture d’écran))

Nick Suzuki n’a pas inscrit un seul but à ses sept dernières rencontres et il n’a qu’une maigre mention d’aide en cinq matchs. Il traverse une période difficile et malheureusement, il n’aide pas (beaucoup) sa nouvelle équipe pendant ce temps-là.

Suzuki occupe présentement le 26e rang des pointeurs de la OHL avec 54 points. Tye Felhaber trône au sommet avec pas moins de 84 points. Certains pourraient penser que le développement de Nick Suzuki stagne, mais nous n’aurons la réponse que l’an prochain, alors qu’il fera le saut chez les pros.

Ryan Poehling
Ryan Poehling et ses Huskies de St. Cloud  avaient deux matchs à l’horaire ce week-end au Dakota du Nord. Vendredi, ils l’ont emporté 3 à 1 et samedi, ils se sont inclinés 5 à 1. Ryan Poehling a été blanchi de la feuille de pointage lors de chacune de ces deux rencontres.

Poehling traverse aussi une séquence difficile, lui qui n’a pas trouvé le fond du filet depuis le 3 novembre 2018. Ça va bientôt faire trois mois, ça…

Ryan Poehling n’a que trois buts en 22 rencontres depuis le début de la saison, lui qui en a marqué 14 en 36 matchs la saison dernière.  Et il n’a que 19 points en 22 parties, lui qui s’était donné comme mission de terminer la saison avec une moyenne d’un point par match.

Poehling ne performe pas autant à St. Cloud qu’avec Team USA
(Crédit: YouTube)

Poehling a connu d’excellents championnats du monde, étant nommé MVP de la compétition, mais il peine à reproduire ces succès dans le système scolaire américain. On a hâte de le voir faire le saut chez les pros, possiblement en mars ou en avril si les astres sont alignés…

Alexander Romanov (KHL) a récolté son premier point de la saison dans une défaite du CSKA samedi. Josh Brook (WHL) a obtenu une mention d’aide en deux rencontres. Joni Ikonen (Finlande) a quant à lui trois buts en quatre matchs depuis son retour au jeu (la semaine dernière). Quant à Jesse Ylonen (Finlande), il n’a pas su récolter un seul petit point en deux matchs durant la fin de semaine.

En rafale

– Puisqu’il est question d’espoirs du Canadien…

– Nick Suzuki a un petit frère… Qui pourrait le dépasser bientôt.

– Quelle belle histoire qui prouve qu’il ne faut jamais abandonner.

– La LNH est vraiment devenue une ligue de jeunes.

– Rémi Garde et les joueurs de l’Impact ont supporté de belle façon Daniel Lovitz qui portait les couleurs américaines hier.

PLUS DE NOUVELLES