Ryan Nugent Hopkins, un excellent choix des Oilers en 1ere ronde | Drew Shore passe aux Flames | Jarred Tinordi s’est fait passer le K-O | Prolongation | Mise au point

Bonsoir!

Dieu sait que les Oilers ont commis nombre de bévues au cours des dernières séances de repêchage…

Ce serait un euphémisme de dire que les Oilers ont une faible moyenne au bâton, en dehors de la 1ere ronde. Et encore, certaines sélections de 1er tour jusqu’ici n’offrent rien qui vaille. Nail Yakupov, le premier choix au total de l’encan de 2012 devant Ryan Murray et Alex Galchenyuk ne compte que 33 points en près de deux ans et 104 matchs (à ses deux dernières saisons, pour être plus précis). Magnus Paajarvi-Svensson, le 10e choix au total en 2009, a pris la route de St-Louis après avoir totalisé 58 maigres points en 163 matchs. Notez que Paajarvi (0.43 PTS/M en 2011-2012) et Yakupov (0.65 PTS/M en 2012-2013) avaient pourtant bien paru lors de leur saison recrue avant de régresser à petits feux.

Certes, on peut affirmer sans se tromper que les Oilers ont fait un choix judicieux en Ryan Nugent-Hopkins au repêchage de 2011. Les mauvaises langues argueront qu’on aurait dû opter pour Dougie Hamilton, une révélation à la ligne bleue des Bruins cette saison, mais rien ne garantit qu’Hamilton aurait performé de la sorte à Edmonton, aux côtés de Justin Schultz, Mark Fayne ou Andrew Ference et au sein d’une équipe pas très glorieuse.

Aujourd’hui, le blogueur Bruce McCurdy a vanté le jeune imberbe (excellent papier!), le qualifiant de joueur le plus complet des Oilers par des milles. Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de veiller aux petites heures afin de visionner les Oilers dans l’Ouest, il fallait jeter un coup d’œil aux chiffres pour comprendre.

Nugent-Hopkins se veut le centre de la LNH qui engrange le plus de temps de jeu en moyenne par match toutes situations confondues – ainsi qu’à forces égales. Il est utilisé à touts les sauces : il joue 5 minutes par joute sur l’avantage numérique et 2 minutes par match avec un homme en moins. Le natif de Burnaby affronte la 4e compétition la plus féroce du club si on exclut Rob Klinkahmmer du classement, lui qui vient tout juste de se greffer à l’alignement. Dans cet échantillon, seul Andrew Ference a passé plus de temps que lui sur la glace, mettant en banque 670 minutes, 71 minutes de plus que Nugent-Hopkins, qui en a disputé 599.

Plus l’échantillon de données est large, plus les statistiques ont du poids…

Ces conditions défavorables, voire austères, n’ont pas empêché Nugent-Hopkins de sonner la charge à l’attaque avec une production de 25 points en 39 matchs (0.64 PTS/M) cette saison. Il est toutefois un peu à la traîne par-rapport à son rythme de l’an dernier, alors qu’il avait terminé la saison avec 56 points en en 80 matchs (0.7 PTS/M). C’est que, cette saison, l’avantage numérique n’engraisse pas sa feuille comme l’année dernière. Nugent-Hopkins a inscrit seulement 3 points sur l’attaque massive. Ça en dit long sur son efficacité à 5 contre 5, toutefois.

On serait fou de croire que le jeune ne finira pas par exploser en avantage numérique. Et quand il le fera, un petit bonus de points bien mérité s’ajoutera à sa fiche et récompensera son dur labeur.

Je lève mon chapeau aux Oilers : Bon choix.

Prolongation
Ayoye. Jarred Tinordi était (et est peut-être toujours) dans les vapes après avoir encaissé une solide droite. C’est de très mauvaise augure…

Avant tout, on oublie l’aspect hockey: espérons que Tinordi se porte mieux! 

Rappelez-vous George Parros qui n’avait jamais été le même après s’être sévèrement blessé au match d’ouverture durant un combat contre Colton Orr.

Pour un joueur « mean » comme Tinor’, subir une blessure de la sorte, c’est d’autant plus grave pour sa confiance et son style de jeu. Surtout qu’il avait déjà été mis K-O à London, dans la OHL…

Tinordi avait déjà cessé sa progression. Ça n’aidera certainement pas sa cause. Aie, aie, aie. Pas dangereuses les bagarres, right? Et… À quoi servent les bagarres « prévues d’avance, avant même la mise au jeu » déjà?

Renaud Lavoie nous dit de faire une croix sur Jaromir Jagr. Ça a le mérite d’être clair.

– Sans les services de Christian Thomas et Sven Andrighetto, les Bulldogs tenteront tant bien que mal de secouer une mauvaise séquence.

Tiens, tiens… Michel Therrien semble être du même avis que moi à propos de Lars Eller! LIEN #3eCentreSousEstimé

Au début de l’année, Malhotra soulageait Tomas Plekanec de ses responsabilités défensives, mais on a fini par constater qu’il ne générait que des miettes en attaque. Lars Eller pourrait être appelé à prendre davantage de ces responsabilités.

P.K. Subban endosse les critiques à son endroit. LIEN

Mais peut-être pas celles de Mario Tremblay! #Issh

Jérémy Gregoire n’obtient pas seulement des bons résultats sur la glace! LIEN #JoueurÉtudiant

Alors que Charles Hudon brille de tous ses feux, il ne faut pas oublier Greg Paterny, Mike Condon et… Mac Bennett! #Surprise LIEN

J’ai pu voir Bennett à l’œuvre au camp de développement du CH cet été et j’ai été agréablement surpris. Son coup de patin est comparable à celui de Beaulieu.

Des nouvelles de Mike Komisarek : il fait maintenant partie de l’équipe d’entraineurs des Wolverines du Michigan, dans la NCAA. LIEN

Manny Malohtra sera-t-il emporté par la vague jeunesse du CH? LIEN

Marc Bergevin fait un retour au jeu jouait au hockey pour le fun cet après-midi, à Brossard!

Michel Therrien lance une petite flèche (subtile) à Malhotra. #ZeroOffensive

Alain Chainey croit que Vermette serait une excellente acquisition de la part du Canadien. LIEN

Chainey est un analyste crédible. C’est un ancien recruteur de plusieurs équipes, dont les Ducks. Il a convaincu ces derniers de repêcher Ryan Getlzaf et ça s’est avéré un maudit bon conseil!

Mise au point
1.
Les Jets de Winnipeg composeront avec un surnombre à la ligne bleue quand leurs nombreux défenseurs blessés reviendront au jeu. Les équipes savent que le directeur général Kevin Cheldeyoff devra se départir d’un joueur ou deux et elles s’informent de la situation. Pour le moment, de la jasette, mais rien d’imminent. LIEN

2. Apprenez à connaître l’attaquant Croate de l’Avalanche du Colorado Borna Rendulic. LIEN | LIEN

Rendulic n’a jamais été repêché. Il s’est joint à l’Avalanche cet été à titre d’agent libre après s’être fait un nom en SM-liiga. Son contrat est à deux volets.

3. Sergey Bobrovsky, le récipiendaire du trophée Vezina en 2012-2013 a paraphé un lucratif contrat qui lui rapportera en moyenne 7.4 millions$ par année.

Raison de plus pour aimer le contrat de Carey Price…

4. Dustin Byfuglien a vraiment levé son jeu d’un cran depuis qu’on l’a muté à la défense. Ça tombe à pic, car la ligne bleue des Jets est décimée par les blessures. LIEN

5. Carey Price estime qu’on évalue injustement le travail de Marc-André Fleury. Le portier Québécois ne cache pas qu’il aimerait être du match des étoiles à Columbus. LIEN

6. Les Blues ont retrouvé leur jeu de puissance, qui était dysfonctionnel depuis les séries face aux Blackhawks. LIEN

On dit merci à Stasny à Shattenkirk!

7. Qui sont les gagnants et les perdants de la date limite des transactions de la OHL? LIEN

8. Les statistiques avancées donnent un avantage net à Jonathan Bernier dans la course au poste de numéro un. S’il y en a bel et bien une…

9. L’épidémie des coups à la tête touche maintenant la KHL. LIEN

Je n’ai pas de misère à y croire, après avoir analysé l’équipe junior russe aux championnats mondiaux.

10. Oh! Mike Richards pourrait être rayé de la formation contre les Jets, samedi. De quoi alimenter les rumeurs d’échange. LIEN

11. Le joueur de ligne de la NFL Jonathan Martin a joué aux justiciers en arrêtant un individu tentant de voler une boutique Versace. LIEN

12. Les Canucks ont acceuilli Lou comme il se doit! LIEN

Ça n’aura pas toujours été facile pour lui à Vancouver, mais là-bas il était un favori de la foule plus souvent qu’autrement.

13. Drew Shore (Panthers) passe aux Flames de Calgary en retour de Corban Knight. Les deux joueurs se rapporteront aux filiales LAH de leur nouvelle équipe. LIEN

Le nom de Drew Shore avait été associé au Canadien en 2013-2014…

14. Un arbitre de ligue autrichienne EBEL entre violemment en contact contre la bande. LIEN

15. Connor McDavid qui étourdit la défense et finit avec un joli tourniquet. La routine, quoi? LIEN

En terminant, une petite info privilégiée au sujet de Todd Bertuzzi :

PLUS DE NOUVELLES