Ryan McDonagh, la pièce manquante au puzzle des Stars de Dallas?

Les Stars n’ont pas encore réussi à se rendre où ils souhaiteraient. Même avec un noyau constitué de Jamie Benn, Jason Spezza, Tyler Seguin et John Klingberg, plusieurs lacunes ont fait en sorte que le succès éliminatoire ne s’est pas encore pointé le bout du nez.

Cette année pourrait être la bonne.

Les acquisitions de Ben Bishop, Alexander Radulov, Marc Methot et Martin Hanzal ont propulsé l’équipe et offert un alignement beaucoup plus complet, lorsque jumelé avec l’ascension de certains jeunes joueurs.

Il a été spéculé que Rick Nash pourrait attirer l’attention de Jim Nill… Mais j’en doute. Et je ne suis pas le seul.

Brennan Klak, journaliste indépendant collaborant à l’occasion au TSN 1260, croit que les Stars devraient tout miser sur les services de Ryan McDonagh.

Alors que les Rangers devraient en théorie faire exploser leur noyau, dans les prochains jours, le défenseur #1 de l’équipe est loin d’être hors de danger. Dans une éventualité de reconstruction complète, nul besoin de s’entêter à retenir un défenseur de 28 ans qui demandera un nouveau contrat assez coûteux l’an prochain. Lorsque la reconstruction sera enfin terminée et que la nouvelle ère commencera, il sera trop vieux, de toute façon.

Toutefois, pour une équipe qui souhaite miser sur le court et moyen terme, l’ancien choix de premier tour du Canadien pourrait être un pari intéressant.

Il transformerait d’un bout à l’autre la composition de la brigade défensive des Stars, qui était auparavant une lacune évidente.

Jumelé à Klingberg, la première paire serait solide… Et du côté de la future deuxième paire de l’équipe, Miro Heiskanen et Esa Lindell seraient des choix logiques ayant beaucoup de potentiel.

Rajoutez à ça un peu de profondeur en Marc Methot et Stephen Johns… Ça commence à être sérieux.

Déjà cette saison, la différence serait remarquable.

Pour ce qui est du prix à payer, toutefois, c’est plus tricky. McDonagh n’est pas un joueur de location. Le prix sera ainsi beaucoup plus haut.

Un choix de première ronde, Julius Honka, un espoir à l’attaque? On a beaucoup de choix et si la volonté y est, des deux côtés, quelque chose pourrait en aboutir.

Peut-être bien que le timing n’est pas le bon, non plus… Mais que cet été, ça fonctionnerait.

Qui sait? La proposition est assez intéressante et mérite d’être considérée.

En Rafale

– Mauvaise nouvelle pour la vitrine dans laquelle il évoluait? Ou essaie-t-on justement de lui éviter une blessure grave?

– L’ancien choix de cinquième tour du Canadien connaît une autre grosse saison.

– P.K. Subban défend sa célébration!

– En toute beauté.

PLUS DE NOUVELLES