Ryan Getzlaf a tenu des propos homophobes hier… Et ça ne semble pas déranger personne

Publié le 19 mai 2017 à 08:23 par

Max "DLC" Truman

On a eu droit à un véritable quelque chose hier soir, à Nashville.

Les Ducks ont pris les devants 2 à 0…

P-A Parenteau, qui retrouvait sa place dans la formation, n’a été utilisé que durant sept minutes et des poussières… Et il a terminé la soirée à moins un!

Les Predators ont su combler un déficit de deux buts pour ainsi forcer la tenue d’une période de prolongation. P.K. Subban a marqué le 1er but des Preds et Filip Forsberg a nivelé tout ça dans la dernière minute de la 3e période…

Et Corey Perry a donné la victoire aux Ducks, en surtemps, transformant cette série en mini deux de trois (avec l’avantage de la glace aux Canards). C’est P.K. Subban qui a fait dévié la rondelle derrière Pekka Rinne, sur le but vainqueur…

Faut croire qu’il y aura toujours un risque avec tout défenseur, aussi bon soit-il…

Mais vous savez ce qui a retenu mon attention dans ce 4e match? La mollesse des officiels. Et je ne parle même pas des multiples infractions qu’ils n’ont pas callées, de peur d’influencer le résultat de la rencontre!

Ryan Getzlaf a crié (agressivement) après l’arbitre (wake up!) parce que celui-ci n’a pas appelé une pénalité contre les Preds, en 3e période. Austin Watson venait de cross checker Nate Thompson. Sur la même séquence, Ryan Getzlaf a aussi reçu un slashing/hooking

L’action de Getzlaf n’a rien changé. L’arbitre n’a pas modifié sa décision… Et il n’a pas non plus puni Getzlaf. Bref, c’est normal, crier comme ça après un ref, dans la LNH…

Mais ça ne s’arrête pas là!

Getzlaf a ensuite traité l’arbitre de fucking cock sucker une fois au banc… Alors que les caméras de CBC étaient braquées sur lui!

Getzlaf nous avait pourtant récemment confié espérer ne pas voir les petites pénalités être appelées en 3e période…

Deux poids, deux mesures, Ryan?

Kevin Pillar a été suspendu hier pour deux matchs par les Jays après avoir crié des insultes homophobes (faggot) au lanceur des Braves.

Andrew Shaw a été suspendu pour une rencontre l’an dernier, en séries, après avoir lancé des propos homophobes alors qu’il était au banc des punitions.

Est-ce que la LNH mettra ses culottes et suspendra Ryan Getzlaf (même si l’enjeu est énorme présentement, dans cette série)? Théoriquement, elle doit agir ainsi. Mais elle m’a souvent déçu dans le passé…

Et jusqu’ici, tout indique qu’elle se fiche des propos tenus par Getzlaf hier soir… Même si elle fait souvent la promotion des campagnes Hockey Is For Everyone et You Can Play.

Pire encore! De nombreux partisans trouvent que Getzlaf agit en leader, et non en idiot.

Shoutout à cet enfant qui a niaisé le capitaine des Ducks et ses cheveux.

https://twitter.com/YLWNucksFan/status/865409356619055105

Parce qu’on le sait, la justice doit passer par les enfants, tsé… #Not




En rafale
– Les Preds auraient pu se sauver avec la victoire en temps régulier. Ils mèneraient la série 3 à 1 ce matin…

– Éric Bélanger aurait aimé voir Peter Laviolette davantage protéger ses joueurs après la rencontre.

– Arcadio Marcuzzi ne semble pas avoir trop de problèmes avec les matchs et les séries où les arbitres rangent leur sifflet…

– Découvrez le nouveau penthouse d’Eugenie Bouchard! [MSN]

Mots clés: ,