RUMEUR : Max Pacioretty échangé lors des prochains jours?

Ça sent bon… Ça sent la transaction.

Alors que Renaud Lavoie et Dany Dubé se questionnaient concernant la ligne du temps d’un éventuel échange comportant le nom de Max Pacioretty, alors que les Blues de St-Louis ont émergé dans la conversation en tant que destination potentielle, Lavoie a lancé quelque chose d’assez croustillant.

Selon lui, le clan Pacioretty s’attend à ce qu’il soit transigé très bientôt. Ce serait une question de jours.

L’analyste a d’abord abordé la situation difficile du #67, qui est à un appel près de devoir quitter sa ville. Qu’on le veuille ou non, ça n’a d’autre choix que d’être extrêmement lourd sur le moral d’un homme qui vient de s’acheter une nouvelle maison à Westmount et qui planifiait y passer les prochaines années avec sa femme et ses enfants.

«Acheter une maison aussi cher, je chialerais pas!»

Bien sûr. Mais ça n’efface pas le côté humain qui y est.

Et l’Américain a du mérite. Dans une LNH où la longévité avec une même équipe se fait de plus en plus rare, Pacioretty a quand même passé les 11 dernières années avec le Tricolore.

Renaud croit tout de même que le clan du joueur s’attend à ce qu’il quitte Montréal.

« Ce qu’on me dit dans le cas de Max Pacioretty, je ne pense pas qu’il va le dire publiquement, mais le clan Pacioretty s’attend à ce qu’il parte dans les prochains jours, s’attend qu’il parte au mois de février. »

On parle ici d’un espace temporel précis… mais en même temps vague. Lorsqu’on parle des prochains jours, habituellement, on ne s’attend pas à ce que ce soit les 28 prochains. Je comprends que Renaud ne puisse pas parler trop…

Mais ça demeure louche.

En Rafale

– Michel Therrien avait dit la même chose de Carey Price. Je tiens aussi à rappeler qu’il y a à peine un mois, Claude Julien avait affirmé qu’il ne savait pas si son défenseur serait de retour avant le Match des Étoiles… Ça commence à être assez bizarre, comme estimation de retour.

– Incroyable.

– C’est la fin du logo.

 

PLUS DE NOUVELLES